DE | FR
Une application pourrait permettre au consommateur suisse de choisir l'essence au prix le moins cher.
Une application pourrait permettre au consommateur suisse de choisir l'essence au prix le moins cher. Shutterstock

Berne planche sur un outil miracle pour faire baisser le prix de l'essence

Réduire les prix à la pompe via une application qui stimule la concurrence entre les stations-service? C'est la méthode utilisée en France et en Autriche que la Suisse pourrait, elle aussi, utiliser prochainement. À Berne, on s'active en ce sens.
16.08.2022, 10:2116.08.2022, 11:11

La question du prix de l'essence agite la Suisse. Car si les prix à la pompe ont rapidement grimpé après le début de la guerre en Ukraine, ils peinent désormais à redescendre, alors que le prix du baril de pétrole est repassé sous la barre des 100 dollars.

Une situation qui agace plusieurs parlementaires fédéraux. Selon 24 heures, deux motions visant à faire baisser le prix de l'essence ont été déposées au sein de la Commission de l'économie et des redevances. Voici ce qu'elles demandent:

  • Une enquête de la Commission de la concurrence (Comco) sur la formation des prix de l'énergie en Suisse
  • L'utilisation d'une application permettant de comparer en temps réel les prix à la pompe

Plus de transparence et de concurrence

Le but? Faire preuve de plus de transparence et pouvoir comparer facilement les prix, pour permettre au consommateur de choisir l'essence la moins chère et de forcer les stations-services à jouer la concurrence.

Les deux motions ont été proposées par la conseillère nationale Sophie Michaud-Gigon (Verts/VD), également présidente de la Fédération romande des consommateurs (FRC). Elle reprend ainsi une idée du Surveillant des prix, qui avait proposé d'utiliser cette méthode il y a quelques mois, en s'inspirant d'une application utilisée en Autriche.

«Cette application afficherait les cinq stations les moins chères dans une zone donnée»
Stefan Meierhans, Surveillant des prix

Deux conseillers nationaux du Centre ont également déjà déposé une motion au sujet d'une telle application en mai dernier, note le quotidien vaudois.

Un autre sujet sur des chiffres fournis par le Surveillant des prix:

Jusqu'à 20% de baisse des prix?

Selon l'élue verte, l'utilisation d'une application a notamment permis à l'Autriche de voir ses prix généraux à la pompe diminuer de près de... 20%! Un système similaire est également actif en France. Tous deux sont soutenus par leurs gouvernements respectifs.

24 heures note ainsi qu'à Innsbruck, en Autriche, le prix du sans-plomb 95 est de 1,68 franc. A Vevey, il est de 2,15 francs, soit 22% de plus.

(acu)

L'essence prend l'ascenseur, micro-trottoir à la pompe

Video: watson
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Primes maladie: 900 000 Suisses pourraient faire des économies, selon Comparis
Les primes vont bondir en 2023 de 6,6% en moyenne, après quatre ans de stabilité, a dévoilé il y a une semaine l'Office fédéral de la santé publique.

Près de 900 000 Suisses pourraient économiser jusqu'à 40% de leurs primes d'assurance maladie en 2023, indique mardi le comparateur en ligne Comparis. L'an passé, ils étaient encore 1,1 million.

L’article