Suisse
Tessin

L'UDC gagne des sièges au parlement tessinois, la Lega recule

Der neu gewaehlte Tessiner Staatsrat mit Christian Vitta (FDP), Claudio Zali (Lega dei Ticinesi), Marina Carobbio (SP), Norman Gobbi (Lega dei Ticinesi) und Raffaele De Rosa (Die Mitte), von links, po ...
Le Conseil d'Etat tessinois nouvellement élu, composé de Christian Vitta (PLR), Claudio Zali (Lega dei Ticinesi), Marina Carobbio (PS), Norman Gobbi (Lega dei Ticinesi) et Raffaele De Rosa (Le Centre), de gauche à droite, pose dans le studio de télévision tessinois, le dimanche 2 avril 2023 à Comano.Image: sda

L'UDC gagne des sièges au parlement tessinois, la Lega recule

L'UDC sort vainqueure des élections au Grand Conseil tessinois. La Lega, le PLR, le PS et les Verts perdent des sièges.
03.04.2023, 21:39
Plus de «Suisse»

Avec l'entrée de nouveaux petits partis, le parlement sorti des urnes s'annonce encore plus fragmenté.

Le centre parvient à conserver ses 16 sièges et devient désormais la deuxième force du Grand Conseil tessinois suite au recul de la Lega.

Avec 10.3% des voix, l'UDC dispose à présent de 9 sièges, soit deux de plus qu'en 2019. La Lega, avec qui l'UDC était apparentée pour l'élection au Conseil d'Etat, perd quatre sièges. Elle en a désormais 14 sur les 90 qu'en compte le Grand Conseil.

Le PLR reste en tête

Bien qu'il ait perdu deux sièges, le PLR reste la première force du parlement avec 21 élus et 23.8% des voix. Le PS et les Verts perdent chacun un siège et diposent respectivement de 12 et 5 élus.

Les deux nouveaux mouvements «HelvEthica Ticino» et «Avanti con Ticino & Lavoro» font leur entrée au Grand Conseil avec respectivement 2 et 3 sièges.

«HelvEthica Ticino» est né de la crise du Covid pour défendre les droits individuels. «Avanti con Ticino & Lavoro» était mené par une notable socialiste, Amalia Mirante, qui avait quitté le PS après le rejet de sa candidature au gouvernement. Il a probablement détourné quelques électeurs de son ancien parti.

Les Vert'libéraux font également leur entrée au Grand Conseil avec deux sièges.

Gouvernement

Au gouvernement, l'élection de la conseillère aux Etats Marina Carobbio permet au PS de conserver son siège (PS) et aux femmes de faire leur retour à l'exécutif après huit ans. Elle remplace Manuele Bertoli, le seul conseiller d'Etat à avoir démissionné. Les quatre sortants Norman Gobbi (Lega), Claudio Zali (Lega), Christian Vitta (PRD) et Raffaele De Rosa (centre) ont été confirmés.

Si le PS a pu défendre avec succès son unique siège au gouvernement dimanche, l'apparentement des listes du PS et des Verts perd quelque 4% par rapport au dernier scrutin.

On ne sait pas encore si le Tessin organisera ces prochains mois une élection complémentaire pour succéder à Mme Carrobio au Conseil des Etats ou si son siège restera vacant jusqu'aux élections fédérales de l'automne. Selon les informations de la chancellerie d'Etat tessinoise, la décision sera prise jeudi. Une date d'élection possible serait le 18 juin. (jod/ats)

watson s'est invité à la première Mum's party de Suisse romande
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Elle prépare la sécurité du sommet sur l'Ukraine dans le plus grand secret
Les autorités la préparent depuis des mois. Comme pour le WEF, la Conférence sur la paix en Ukraine mobilisera des policiers de toute la Suisse.

C'est dans le canton de Nidwald, 44 000 habitants et des poussières, que se tiendra la Conférence sur la paix en Ukraine. Un événement international pour lequel les autorités se préparent depuis des mois. Comme pour le WEF, la Conférence sur la paix en Ukraine mobilisera des policiers de toute la Suisse. Le point avec la cheffe de la sécurité du canton de Nidwald, Karin Kayser-Frutschi.

L’article