DE | FR

8 questions sur le nouveau certificat Covid pour les personnes guéries

Grâce aux tests d'anticorps, les personnes guéries qui ne peuvent pas le prouver par un test PCR positif devraient bientôt recevoir un certificat.
Grâce aux tests d'anticorps, les personnes guéries qui ne peuvent pas le prouver par un test PCR positif devraient bientôt recevoir un certificat.Image: EPA ANSA
Le Conseil fédéral prévoit de délivrer un certificat aux personnes qui sont guéries du Covid et qui peuvent le prouver par un test d'anticorps. Mais dans quelle mesure ces tests sont-ils sûrs? Où peuvent-ils être effectués? Combien de temps le certificat est-il valable? Tour d'horizon.
Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story
27.10.2021, 06:0027.10.2021, 15:44
Dennis Frasch
Dennis Frasch
Dennis Frasch
Suivez-moi

Qu’y a-t-il de nouveau dans le Certificat Covid?

Les personnes qui ont eu le Covid, mais qui ne peuvent pas le prouver par un test PCR positif, devraient aussi recevoir un certificat. Cela se fera au moyen d'un test sérologique, également appelé test d'anticorps.

Le Conseil fédéral l'a annoncé la semaine dernière, et la proposition a été soumise aux cantons. La décision finale sera prise le 3 novembre prochain.

Combien de personnes sont concernées par ce nouveau certificat Covid?

Il est difficile de donner des chiffres exacts. L'offre s'adresse aux personnes non vaccinées dont l’infection au Covid n'a pas été détectée jusqu'à présent. Elle concerne également les individus qui n'ont pas effectué de test PCR après un test rapide positif à domicile.

Les personnes qui se sont rétablies de la maladie et qui ont pu le prouver par un test PCR ont déjà reçu un certificat Covid. La durée de validité de ce certificat a été doublée et est passée de 180 à 365 jours.

Selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), il y a officiellement un peu moins de 850 000 personnes guéries qui peuvent le prouver. Cependant, l'épidémiologiste Milo Puhan de l'Université de Zurich suppose que le nombre d'individus réellement infectés est environ 2,5 à 3 fois plus important. Il y aurait en réalité entre 2,1 et 2,5 millions de personnes guéries du Covid.

Théoriquement, jusqu'à 1,7 million de personnes supplémentaires, même sans être vaccinées, auraient droit au nouveau certificat si elles se soumettaient à un test sérologique. Cependant, beaucoup de personnes guéries ont probablement déjà été vaccinées deux fois et ont reçu le certificat Covid.

Comment fonctionnent les tests d'anticorps?

Les tests sérologiques consistent à prélever un petit échantillon de sang, généralement au bout du doigt. Ensuite, une analyse est faite dans le but est de rechercher dans le sang des anticorps contre le virus du Sars-CoV-2. Si des anticorps sont détectés, cela indique qu'il y a eu une infection.

Les tests d'anticorps sont-ils sûrs et précis?

Les avis divergent fortement à ce sujet. Jusqu'à présent, l'OFSP n’a pas reconnu les tests d'anticorps comme preuve d’une infection. A ce jour, le site web de l’OFSP indique que les tests sérologiques «ne sont en principe pas recommandés. Ils ne permettent d'obtenir que des informations limitées sur le niveau et la durée de la protection contre une éventuelle réinfection».

La modification de la réglementation par le Conseil fédéral représente une concession pour les non-vaccinés. On suppose que de nombreuses personnes ont eu le Covid-19 sans le savoir. Par conséquent, ces tests ne devraient donner que très peu de résultats faussement positifs.

Néanmoins, les experts critiquent le changement de cap du Conseil fédéral. En effet, les résultats des tests sérologiques sont difficiles à interpréter. Les infections légères ou même asymptomatiques au Covid ne produisent que peu d’anticorps. La protection contre une réinfection reste donc très faible dans certaines circonstances.

«Une protection aussi faible ne ressemble en rien à la protection qu’offre la vaccination»
Christian Münz, immunologue cité par le Tages-Anzeiger

Il n'existe pas de valeur seuil au-dessus de laquelle un test d'anticorps est accepté. La Confédération donne carte blanche aux fabricants: «Le gouvernement s’abstient de spécifier un certain taux d’anticorps minimum pour la délivrance d’un certificat Covid, car cela nécessiterait des procédures élaborées», a-t-il déclaré dans un document annexe du dossier de consultation des cantons.

Il existe un grand nombre de tests d'anticorps dont la qualité est très variable. L'OFSP a néanmoins annoncé que seuls les tests effectués dans des laboratoires agréés par Swissmedic sont valables.

faire le test d'anticorps en Suisse?

Ce n'est pas encore tout à fait clair, car le Conseil fédéral n'annoncera sa décision finale que le 3 novembre. On peut supposer que les tests pourront être effectués partout où ils pouvaient l’être auparavant, notamment dans les pharmacies. A condition, bien sûr, que les laboratoires respectifs des prestataires soient agréés par Swissmedic. Ce qui est déjà clair, en revanche, c'est que les tests rapides, également connus sous le nom de tests de flux latéral (LFA), ne seront pas reconnus.

Combien coûtent les tests d'anticorps?

La Confédération compte environ 70 francs par test. Toutefois, les fournisseurs fixeront eux-mêmes leur prix. Actuellement, on peut trouver des offres de tests sérologiques en ligne entre 50 et 100 francs.

Quelle est la durée de validité des tests d'anticorps?

90 jours. Le Conseil fédéral n'a pas expliqué comment il était arrivé à cette période relativement courte lorsqu'il a présenté sa proposition.

L’une des raisons est probablement que les tests sérologiques ne fournissent aucune information sur le moment exact d'une éventuelle infection. La contamination pourrait avoir lieu il y a 10 mois comme il y a 1 mois. Il semble donc cohérent de refaire un test tous les trois mois pour vérifier si les anticorps sont toujours suffisamment présents dans le sang.

Cela signifie qu’il est possible d’être testé à nouveau après les trois mois et recevoir un certificat pour 90 jours supplémentaires. Cependant, chaque nouveau test engendre des coûts.

Le nouveau certificat est-il également valable à l'étranger?

Non. Le certificat basé sur le test d'anticorps n'est pas reconnu dans l'UE. Il ne peut donc être utilisé que pour l'accès aux restaurants, aux concerts et autres événements en Suisse. Les personnes guéries qui désirent voyager à l’étranger doivent recevoir une dose de vaccin ou se faire tester. Avec une dose de vaccin, le certificat Covid reconnu dans l’UE est valable pendant une année.

Article traduit de l'allemand par Charlotte Donzallaz

En parlant de certificat Covid, voici une manifestation des opposants

1 / 13
Manifestation autorisée contre les mesures Covid à Berne
source: sda / peter schneider
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le certificat Covid

La gauche (aussi) en a marre du certificat Covid. Va-t-il bientôt disparaître?

Link zum Artikel

Un mois après, on a scanné les résultats du certif Covid et c'est mitigé

Link zum Artikel

Certificat Covid: «On est outrés que ça nous tombe encore dessus»

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral a supprimé une importante discrimination liée au certificat

Link zum Artikel

Pas de certif' Covid pour aller skier: Une décision «présomptueuse»

Link zum Artikel

Panne du certificat Covid: Faut-il accepter ou refouler tout le monde?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Menaces complotistes contre le WEF: annulation de l'Open Forum
Des participants à la version publique du Forum économique mondial ont reçu des menaces de mort. La manifestation est annulée.

L'Open Forum public du World Economic Forum (WEF) à Davos a été annulé, notamment en raison de menaces de mort. Le dispositif de sécurité a été renforcé pour les autres manifestations.

L’article