Suisse
train

Retards: voici les pires trains CFF romands

Plus de 9 trains sur dix étaient à l'heure en 2022. Et pourtant...
Plus de 9 trains CFF sur dix étaient à l'heure en 2022. Et pourtant...Image: KEYSTONE

Voici les trains les plus en retard de Suisse romande

Les pendulaires le savent mieux que quiconque, tous les trains n'arrivent pas à l'heure en Suisse. On sait maintenant quelles sont les liaisons les moins ponctuelles du pays, et elles ont presque toutes quelque chose en commun.
03.02.2023, 22:35
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Suisse»

En Suisse, tout train qui arrive à destination avec moins de trois minutes de retard est considéré comme à l’heure. C'était le cas pour 92,5% d'entre eux en 2022, se réjouissent ce mardi les CFF dans un communiqué. La Suisse est fière de la ponctualité de son réseau ferroviaire, et les chiffres de l'année passée viennent confirmer ce sentiment.

Cela ne veut pourtant pas dire que tous les trains sont ponctuels, loin de là. D'un côté, les CFF ne sont pas le seul opérateur présent en Suisse et, de l'autre, l'ex-régie fédérale est confrontée à plusieurs problèmes. Grâce à une analyse menée par CH Media (partenaire de watson) sur l'année 2022, on peut désormais savoir quelles sont les liaisons qui arrivent le moins à l'heure.

Les trains les plus retardés dont la gare terminus se trouve en terres romandes sont les suivants:

Le problème des liaisons transfrontalières

Un élément est très visible: les convois qui arrivent le moins à l'heure dans les gares suisses sont généralement ceux qui commencent leur voyage à l'étranger.

En dehors de la ligne Zermatt-Viège, assurée par l'opérateur privé Matterhorn Gotthard Bahn (MGB), ce sont surtout les trains en provenance de France et d'Italie qui figurent dans la liste. On retrouve notamment les trajets Paris-Genève, Paris-Lausanne, Milan-Genève et Frasne-Vallorbe.

Cette situation ressort également du «classement national». Dans le top-dix des trains les plus retardés en Suisse, huit proviennent de l'étranger. On y trouve notamment le régional reliant Karlsruhe à Bâle, ou les liaisons Munich-Zurich et Munich-St.Margrethen (SG). Seules deux liaisons, reliant Coire à Tirano, en Italie, n'apportent pas leur retard de l'étranger.

Même loin du top-dix, on constate toujours le même problème. Par exemple, le S11 exploité par la compagnie italienne Trenord, qui circule entre Milan et Chiasso, arrive souvent trop tard en Suisse. Il en va de même pour l'ICE qui relie Berlin à Bâle ou le Railjet entre Budapest et Zurich.

Bien que les CFF exploitent ces trains, leur marge de manœuvre est limitée, explique une porte-parole: les retards sont souvent liés à l'infrastructure présente dans les pays de provenance des trains.

Problèmes de nuit

Autre élément qui ressort du classement: plusieurs trains CFF qui arrivent souvent en retard roulent le soir ou la nuit, à l'image du S3 reliant Allaman à Renens, entre 00h06 et 00h24.

Cela s'explique pour deux raisons, indique la porte-parole des CFF. D'une part, parce que les travaux de construction ont souvent lieu le soir et la nuit: les trains sont donc contraints de ralentir lorsqu'ils passent à côté des chantiers. D'autre part, dans la mesure du possible, les derniers trains d'une ligne attendent les correspondances afin que les voyageurs puissent atteindre leur destination.

Si les trains circulant tard sont plus souvent en retard que ceux roulant pendant la journée, le trafic ferroviaire international reste le plus vulnérable. La preuve: les 15 premiers trains terminant leur course en terres romandes qui souffrent des retards moyens les plus importants viennent de France ou d'Italie.

Cet article est une adaptation d'un article de CH Media publié le 30 janvier.

Voici comment les voleurs des bornes CFF opèrent
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
La Confédération pointe du doigt un problème chez Digitec Galaxus
Le Préposé fédéral à la protection des données estime que Digitec Galaxus a enfreint les règles dans le traitement des données de ses clients.

Digitec Galaxus a violé les principes de transparence et de proportionnalité dans son traitement des données de clients, estime le Préposé fédéral à la protection des données (PFPDT). L'obligation d'ouvrir un compte pour effectuer un achat est notamment dénoncée.

L’article