DE | FR

Les CFF ont-ils été ponctuels en 2021? Voici leur réponse

Pourtant, cette «ponctualité record» a atteint des niveaux différents selon la saison et la région
Pourtant, cette «ponctualité record» a atteint des niveaux différents selon la saison et la régionImage: KEYSTONE
Malgré une fin d'année mouvementée sur les lignes ferroviaires romandes, les CFF l'assurent: l'année passée a été l'une des plus ponctuelles, même si des différences régionales existent.
20.01.2022, 13:3120.01.2022, 18:01

Pour beaucoup de pendulaires romands, l'année ferroviaire 2021 a été marquée par les graves perturbations causées par le trou de Tolochenaz. Pas de quoi garder un souvenir positif de l'efficacité du réseau ferroviaire national.

La vision d'ensemble raconte une autre histoire, du moins selon les chiffres partagés jeudi par l'ex-régie fédérale: «En 2021, les trains des CFF n’ont presque jamais été aussi à l’heure», se réjouit-elle. L'année écoulée présente le «deuxième meilleur résultat de l’histoire des CFF» en termes de ponctualité

Dans le détail:

  • 91,9% des trains transportant des voyageurs sont arrivés à l’heure à leur gare de destination, soit avec moins de trois minutes de retard.
  • 98,9% des voyageuses et voyageurs ont obtenu leurs correspondances.

Il s'agit de deux valeurs supérieures aux valeurs cibles fixées par les CFF, qui montent, respectivement, à 90,5% et 98,8%.

Plus de retards en Suisse romande

Pourtant, cette «ponctualité record» a atteint des niveaux différents selon la saison et la région. En novembre, la ponctualité était inférieure à la moyenne, à cause de l'impact du changement de saison sur le matériel ferroviaire. Et de manière globale, la situation en matière de ponctualité a été difficile en Suisse romande.

«Des trains ont aussi circulé avec du retard l’an dernier», concèdent les CFF. Cela serait dû à une accumulation de raisons:

  • Des travaux de construction et de maintenance d’envergure.
  • Des libérations de voie retardées.
  • Un manque de mécaniciens de locomotive.
  • Les dérangements au matériel roulant et aux installations.
  • Les intempéries.

Inversement, les bonnes valeurs de ponctualité sont dues à la meilleure planification des chantiers et à la répartition équilibrée des travaux sur toute l’année. La baisse du nombre de voyageurs en raison de la pandémie a également participé à désencombrer le système ferroviaire. Par ailleurs, Le record de ponctualité des CFF a été atteint en 2020. (asi)

Plus d'images du trou qui a paralysé le trafic ferroviaire

1 / 12
Plus d'images du trou qui a paralysé le trafic ferroviaire
source: twitter
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Neige et CFF: «J'ai dû attendre deux heures à la gare, ce n’est juste pas possible»

Plus d'articles sur les trains et les CFF

Les CFF ont-ils été ponctuels en 2021? Voici leur réponse

Link zum Artikel

Les employés CFF confrontés à de plus en plus d'agressions

Link zum Artikel

Un train sur cinq est en retard en Suisse: voici les solutions des CFF

Link zum Artikel

Covid: les CFF envisagent des suppressions de trains en Suisse romande

Link zum Artikel

Les CFF l'assurent, ils avaient anticipé la neige

Link zum Artikel

Pourquoi les portes des trains CFF ne s'ouvrent plus automatiquement?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Variole du singe: le virus qui a tout pour faire peur
La guerre en Ukraine s'enlise, le Covid joue les petits bras et les vacances d'été tardent à pointer leurs coups de soleil. Le terreau est donc fertile pour s'enflammer autour d'un virus qui, pour l'heure, ne fait pas vraiment paniquer le monde scientifique. Sexe, horreur, paranoïa, voici les trois ingrédients qui font monter l'angoisse aussi vite qu'une mayonnaise.

Le 7 mai 2022, le monde (re)découvre la variole du singe par l'intermédiaire d'un anglicisme moins effrayant que la version française: monkeypox. Et pour cause, c'est en Angleterre qu'un homme, de retour d'un voyage au Nigeria, est parachuté au cœur d'une nouvelle inquiétude planétaire. Depuis, une centaine de cas ont été détectés en Occident. Confirmés ou suspectés. La Suisse n'échappe d'ailleurs pas aux annonces solennelles des autorités sanitaires, qui se succèdent.

L’article