Suisse
Travail

Salaires en Suisse: voici les métiers les mieux payés

Les salaires dans la restauration sont particulièrement bas en Suisse.
Les salaires dans la restauration sont particulièrement bas en Suisse.Image: KEYSTONE

Voici les métiers les mieux payés de Suisse

Si le salaire médian s'élève à 6788 francs par mois pour un poste à temps plein en Suisse, d'importantes disparités existent en fonction de l'activité exercée, ainsi qu'entre les secteurs privé et public.
29.03.2024, 22:47
Suivez-moi
Plus de «Suisse»

La Suisse est connue à l'international pour offrir des salaires particulièrement élevés. Mais combien gagne-t-on dans notre pays, au juste? Une nouvelle enquête diffusée ce mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS) permet de répondre à cette question.

Ainsi, en 2022, le salaire médian s'élevait à 6788 francs bruts par mois pour un poste à temps plein. Ce chiffre, qui comprend les secteurs privé et public ensemble, est en constante augmentation depuis une quinzaine d'années.

D'importantes disparités salariales existent toutefois sur le marché de travail helvétique. En effet, les rémunérations varient fortement en fonction de l'activité économique exercée: elles oscillent entre 4500 et 13 000 francs par mois.

Plusieurs métiers affichent des valeurs nettement supérieures au salaire médian: il s'agit de «branches à forte valeur ajoutée», comme l'indique l'OFS, telles que les banques (10 491 francs), l'industrie pharmaceutique (10 296 francs) ou l'industrie du tabac (13 299 francs).

L'enseignement, l'administration publique, les activités juridiques et l'industrie chimique se situent également dans la partie supérieure du classement, avec des salaires mensuels dépassant les 8000 francs.

A l'autre bout de l'échelle salariale, on retrouve certaines professions dont la rémunération se situe entre 4000 et 5000 francs, une valeur nettement inférieure au salaire médian: il s'agit du commerce de détail (5095 francs), de la restauration (4601 francs) ou de l'hébergement (4572 francs).

La construction, le transport aérien et le commerce de gros se situent au milieu de la pyramide des salaires, proposant des revenus mensuels médians de 6000 à 7000 francs.

Mieux payés dans le public

D'importants écarts existent également entre les secteurs public et privé, le premier proposant des rémunérations globalement plus élevées que le deuxième. Ainsi, le salaire médian dans le public se monte à 8094 francs, alors qu'il est de 6510 dans le privé.

Un bref coup d'oeil à quelques branches économiques confirme cette tendance. Les personnes travaillant dans le secteur public sont presque systématiquement mieux payées, et les écarts peuvent être conséquents. Dans l'enseignement, par exemple, le salaire médian dans le secteur public est 15% plus élevé que dans le privé. Pour les activités immobilières, la différence atteint même 20%.

Seules exceptions, l'assurance et la recherche scientifique, deux branches affichant des valeurs plus élevées dans le secteur privé.

Salaire médian, de quoi parle-t-on?
Le salaire médian correspond au niveau de rémunération qui scinde en deux groupes égaux un ensemble de salariés. Ainsi, 50% de l’effectif gagne un salaire inférieur au salaire médian, alors que l'autre 50% perçoit un salaire supérieur. Il se différencie du salaire moyen qui est la moyenne de l'ensemble des salaires de la population considérée.
Il publie des fiches de salaire sur TikTok
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Niveau d'alarme et situation particulière maintenus en Valais
Le Rhône et les cours d'eau latéraux ont entamé leur décrue. Mais une «vigilance accrue est nécessaire», indique samedi l’Organe cantonal de conduite (OCC) valaisan qui maintient le niveau d’alarme ainsi que la situation particulière.

La situation s'est calmée au niveau du Rhône, a indiqué vers 15h Antoine Jacquod, adjoint de la cheffe de la sécurité civile et militaire.

L’article