dégagé-3°
DE | FR
1
Suisse
tribunal

Meurtre de Morges en 2020: le procès démarre lundi

Meurtre de Morges en 2020: le procès démarre lundi

Le proc
Le procès débute lundi devant le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone.Image: sda
Le 12 septembre 2020, dans un kebab, le prévenu avait mortellement blessé un ressortissant portugais de 29 ans à l'aide d'un couteau de cuisine doté d'une lame de 20 centimètres.
08.12.2022, 06:0908.12.2022, 06:34

Le procès de l'homme accusé d'avoir tué un ressortissant portugais dans un restaurant de Morges (VD) débute lundi devant le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone. Prévenu d'assassinat et de tentative d'incendie et d'explosion notamment, il a revendiqué ses actes au nom de la cause islamiste.

Agé de 29 ans, ce double national turco-suisse répond principalement de meurtre et tentative de meurtre, d'assassinat, de lésions corporelles simples, de tentative d'incendie et d'explosion, de violence ou menace contre les autorités et les fonctionnaires et de violation de la loi fédérale interdisant les groupes «Al-Qaïda» et «Etat islamique» ainsi que des organisations apparentées.

Un ami de la victime avait été gravement choqué par l'agression, raison pour laquelle l'accusé est aussi renvoyé pour lésions corporelles simples et menaces.

Sous surveillance

Le double national venait de passer 459 jours en détention préventive et était soumis à une obligation de résidence et à diverses mesures de surveillance et de suivi. En avril 2019, après un départ avorté pour la frontière turco-syrienne, il avait attiré l'attention de la justice en tentant d'incendier une station-service à Prilly (VD).

Les investigations menées alors par la police avaient révélé que l'homme était sous l'emprise de l'idéologie islamiste. Il détenait de nombreuses représentations de violences, d'exécutions et de tortures qu'il avait partagées avec des connaissances afin d'essayer de les convaincre de rejoindre la cause.

Nouvelles agressions

Depuis l'assassinat de Morges, l'accusé a passé plus de 700 jours en préventive. En prison, il a agressé un gardien en lui assénant douze coups à la gorge au moyen d'un stylo ainsi que des coups de poing. Il s'en est également pris à un agent de la police fédérale (Fedpol). Pour ces faits, l'homme répond de tentative de meurtre ou lésions corporelles et violence ou menace contre les autorités et les fonctionnaires.

Le Ministère public de la Confédération (MPC) communiquera ses réquisitions de peine lors de l'audience. Trois avocats représenteront les parties plaignantes, soit la famille et les proches ainsi que les tiers lésés. Selon l'acte d'accusation, les frais de la cause s'élèvent à ce jour à plus de 840 000 francs.

Selon le programme de la Cour des affaires pénales, l'audience devrait durer jusqu'à mercredi, avec prolongation possible jeudi, voire vendredi. (ats/jch)

Ces employés de Swissport jouent au basket avec des valises

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Climat: des militants achètent 170 actions de la BNS
Grâce à l'achat d'actions, les militants ont pu déposer des propositions à l'attention de l'assemblée générale de la BNS, qui se tiendra le 28 avril.

Cent septante défenseurs de l'environnement ont acheté chacun une action de la Banque nationale suisse (BNS). L'Alliance Climatique Suisse, qui a coordonné l'action, a ainsi pu déposer des propositions pour l'assemblée générale de l'établissement.

L’article