bien ensoleillé-2°
DE | FR
2
Suisse
ukraine

Asile en Suisse: 8 points sur l'une des pires crises du pays

Une "Hotline Ukraine" r8 points sur la pire crise de l'asile de l'histoire en Suisse
En l'espace de quelques jours, la Suisse a revu deux fois à la hausse ses prévisions en matière d'asile.Image: sda

8 points sur la pire crise de l'asile en Suisse depuis la Seconde Guerre mondiale

En l'espace de quelques jours, la Confédération a revu deux fois à la hausse ses prévisions en matière d'asile. De l'incertitude en raison de la guerre en Ukraine aux dysfonctionnements, les principales questions et réponses.
31.10.2022, 18:4401.11.2022, 08:18
Samuel Thomi / ch media

Des chiffres en hausse, une intervention de la surveillance parlementaire et le reproche de l'Allemagne, selon lequel la Suisse ne contrôle pas assez ses frontières et laisse simplement repartir les personnes en fuite: que se passe-t-il sur le front de l'asile en Suisse?

Combien de réfugiés d'Ukraine sont arrivés en Suisse jusqu'à présent?

L'ONU compte actuellement 6,2 millions de personnes déplacées à l'intérieur de l'Ukraine. 4,4 millions d'autres personnes ont déjà quitté le pays ravagé par la guerre. Jusqu'à présent, la Suisse a accordé le statut de protection S à plus de 69 000 personnes. Pour 2000 autres, cette procédure est en cours, comme l'écrit le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) sur Twitter. Depuis quelques mois, les chiffres sont donc plutôt stables à un niveau élevé.

La situation est-elle en train de s'apaiser?

Il n'y a pour l'instant pas de réponse claire à cette question, car il est difficile de prédire l'évolution de la guerre en Ukraine. «D'ici la fin de l'année, 80 000 à 120 000 personnes en quête de protection en provenance d'Ukraine pourraient effectivement être chez nous», a déclaré Christine Schraner Burgener samedi dans le Blick. Ces chiffres sont «énormes», selon la cheffe du SEM.

Grenzwaechter betreten einen Zug aus Wien auf der Suche nach Fluechtlingen, am Freitag, 19. November 2021, am Bahnhof in Buchs. Seit dem Sommer gelangen vermehrt afghanische Fluechtlinge an den Grenzb ...
En provenance d'Autriche, des centaines de fugitifs arrivent chaque jour à Buchs (SG). L'Allemagne émet des critiques, estimant que la Suisse n'est pas assez stricte en la matière. (photo d'archives)image: keystone
«Nous sommes confrontés à la plus grande crise de réfugiés depuis la Seconde Guerre mondiale»
Christine Schraner Burgener, cheffe du SEM
Christine Schraner Burgener, Staatssekretaerin fuer Migration spricht an einem Mediengespraech zur aktuellen Lage im Asylbereich, am Donnerstag, 27. Oktober 2022 in Zuerich. (KEYSTONE/Michael Buholzer ...
La cheffe du SEM Christine Schraner Burgener estime que la Suisse est confrontée à la plus grande crise de réfugiés depuis 1945.image: keystone

Que signifie le statut de protection S?

Ce statut S permet aux Ukrainiens d'être accueillis en Suisse sans bureaucratie. Selon le Conseil fédéral, ce statut est pour l'instant illimité, aucune date de fin n'ayant été fixée. La ministre de la Justice Karin Keller-Sutter a récemment déclaré à ce sujet que seuls les papiers d'identité de chaque personne devaient être renouvelés après un an.

Mais cela ne concerne pas leur statut. Un an après l'introduction du statut de protection S, le Conseil fédéral peut le révoquer. S'il y renonce, le programme d'accueil se poursuit comme auparavant. Le SEM écrit à ce propos: «La Suisse se coordonnera à cet égard avec les États Schengen». Le statut de protection S est «orienté vers le retour».

ARCHIVBILD - ZUR FDP-BUNDESRATSKANDIDATIN KARIN KELLER-SUTER STELLEN WIR IHNEN FOLGENDES BILDMATERIAL ZUR VERFUEGUNG - Karin Keller-Sutter, FDP-SG, spricht an der Herbstsession der Eidgenoessischen Ra ...
La ministre de la Justice Karin Keller-Sutter est désormais sollicitée dans le dossier de l'asile, en plus de l'Ukraine, pour la migration «classique».image: KEYSTONE

Quelle est la situation concernant les demandes d'asile «classiques»?

Le nombre de demandes d'asile ayant nettement augmenté au cours des neuf premiers mois, le SEM a relevé mercredi ses prévisions annuelles à au moins 22 000. La cheffe de l'asile Christine Schraner Burgener parle même déjà de 24 000 demandes. A titre de comparaison, le SEM prévoyait encore cet été 19 000 demandes d'asile pour 2022. Si les dernières prévisions se réalisent, le nombre de demandes d'asile en Suisse doublerait donc en l'espace d'un an.

Outre l'invitation faite aux cantons de mettre rapidement à disposition des possibilités d'hébergement supplémentaires, la Confédération a annoncé qu'elle allait continuer à accélérer les procédures d'asile des personnes originaires d'Afghanistan, des pays du Maghreb ainsi que des Etats sans «situation de persécution». Selon les derniers chiffres de l'asile de septembre, ce sont les Afghans qui déposent le plus de demandes, suivis par les personnes originaires de Turquie et de Syrie. L'Afghanistan occupe la première place depuis la prise de pouvoir des talibans. Le nombre de demandes en provenance de Turquie augmente de manière significative depuis 2021.

Le Parlement examine à la loupe les chiffres de l'asile, pourquoi?

L'UDC a défilé au Conseil national lors de la session d'automne avec sa revendication de suppression ou de limitation du statut de protection S. Dans le même temps, les milieux de gauche critiquent une inégalité de traitement avec les réfugiés d'autres régions en guerre. Les critiques fusent donc de toutes parts. La sous-commission compétente de la Commission de gestion des Chambres fédérales s'active maintenant, confirme son président Alfred Heer à CH Media.

Dès lundi, l'organe de surveillance veut «être informé par la secrétaire d'Etat du SEM de l'évolution inquiétante du nombre de demandeurs d'asile, qui était prévisible depuis longtemps, et des difficultés qui en découlent». Car, comme l'explique le conseiller national UDC zurichois dans le SonntagsBlick:

«Il y a urgence et les coûts explosent»

Pourquoi les coûts de l'asile augmentent-ils?

La majeure partie des coûts supplémentaires actuels dans le domaine de l'asile est due aux réfugiés ukrainiens. L'augmentation du nombre de réfugiés au statut S et du nombre de demandes d'asile en général entraîne une hausse des coûts d'intégration et d'administration.

Pourquoi la plupart des réfugiés qui arrivent à Buchs repartent-ils directement?

Cela concerne surtout les jeunes Afghans. Pour eux, la destination n'est manifestement pas la Suisse, mais l'Allemagne ou la France - parfois même le Royaume-Uni. La Suisse est donc pour eux un pays de transit. Après un contrôle de leurs données personnelles par l'Office fédéral des douanes et de la sécurité des frontières, ils poursuivent leur route sans déposer de demande d'asile.

La police cantonale de Saint-Gall autorise la poursuite du voyage. Elle estime qu'il n'y a pas de base légale pour une détention supplémentaire. Comme le SEM l'a fait savoir dimanche, «aucun des services impliqués» ne donne d'instructions aux migrants entrés illégalement dans le pays pour savoir où ils doivent aller. Celui qui dépose une demande d'asile est attribué par le SEM à un centre fédéral d'asile et fait l'objet d'une procédure ordinaire.

Comment l'UE réagit-elle à cette situation?

Des voix s'élèvent, notamment en Allemagne, pour critiquer la procédure suisse. «Si ces rapports sont exacts, la Suisse ne fait que passer en force», déclare Andrea Lindholz, vice-présidente du groupe parlementaire CDU/CSU au Bundestag, citée par la NZZ am Sonntag.

L'Office fédéral allemand des migrations considère même la démarche de la Suisse comme une violation de l'accord de Dublin. Le SEM écrit à ce sujet:

«La Suisse ne viole ni l'accord d'association à Dublin ni la loi sur les étrangers et l'intégration»

De plus, ni le SEM, ni la douane, ni la police ne peuvent prescrire aux CFF qui doit voyager dans les trains. Si quelqu'un possède un billet, l'obligation de transport s'applique. (aargauerzeitung.ch)

Les Ukrainiens ont-ils frappé l'Amiral Makarov?

1 / 6
Les Ukrainiens ont-ils frappé l'Amiral Makarov?
source: twitter
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Donetsk: Ce convoi ukrainien fonce droit dans un piège

Video: watson
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
UR: Une femme grièvement blessée après un accident sur l'A2
Une automobiliste a été blessée tôt samedi matin dans un accident de la circulation survenu sur l'autoroute A2, qui mène au tunnel du Gothard. Le tronçon entre le tunnel du Seelisberg et Altdorf (UR) a été temporairement fermé dans les deux sens.

L'automobiliste, âgée de 29 ans et qui roulait en direction du sud, a perdu le contrôle de son véhicule immatriculé en Allemagne pour une raison encore peu claire, a indiqué la police uranaise dans un communiqué. La voiture a heurté du mobilier routier avant de prendre feu.

L’article