larges éclaircies
DE | FR
Suisse
Valais

Les températures vont augmenter jusqu'à mercredi

Les températures vont augmenter jusqu'à mercredi

People enjoy the warm spring weather on the shore of the Lake Geneva at the Vidy beach (plage de Vidy) during the coronavirus disease (COVID-19) outbreak, in Lausanne, Switzerland, Sunday, April 25, 2 ...
Image: KEYSTONE
Une dizaine de jours avant le début «officiel» de l'été, une partie de la Suisse a connu sa première journée tropicale: samedi, le mercure a atteint 30 degrés à Viège (VS). Et ce n'est pas encore fini.
12.06.2021, 17:0913.06.2021, 09:53
Plus de «Suisse»

Ça y est. Après un printemps particulièrement froid, un temps anticyclonique s'est installé, apportant des températures estivales qui vont encore augmenter. Samedi, Viège (VS) a connu la première journée tropicale de l'année avec des températures atteignant les 30 degrés.

Les températures devraient augmenter jusqu'à dépasser les normes de saison jusqu'à mercredi au moins, indique Météosuisse. Elles ont été élevées en Valais: la station de Sion a enregistré une température de 30 degrés.

27 degrés à Genève et Neuchâtel

Ces premières journées tropicales de l'année pourraient également se produire dans le nord du pays au cours de la semaine à venir, a indiqué Météonews sur Twitter. Ceci en raison de l'anticyclone des Açores, qui s'étend en direction des Alpes.

Au Tessin, le thermomètre a aussi côtoyé les 30 degrés à Lugano. Les températures sont légèrement plus basses sur le bassin lémanique: elles ont atteint un maximum de 27 degrés à Lausanne et à Genève selon les données de Météosuisse. A Neuchâtel, la température a presque atteint 26 degrés. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Suisses ne veulent pas alléger les peines des chauffards
Selon un sondage commandé par trois associations de prévention, douze ans après son lancement, la majorité des Suisses soutiennent le programme Via Sicura.

Sept personnes sur dix en Suisse s'opposent à la réduction des peines pour les délits de chauffards. Douze ans après, le programme Via Sicura semble avoir conquis la majorité, selon un sondage commandé par trois associations actives dans la prévention.

L’article