DE | FR

Une pétition en soutien de la ZAD du Mormont remise au Grand conseil

Les installations de la ZAD de la Colline (Zone A Defendre) qui s'est installee par des militants ecologistes en bout de carriere sur le plateau de la Birette proche de la carriere du Mormont exploitee par le cimentier Holcim photographiees ce jeudi 12 novembre 2020 a la colline du Mormont a Eclepens, La Sarraz. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Le campement des militants sur la colline du Mormont. Image: KEYSTONE

Dans un texte déposé ce mardi, un collectif demande aux autorités cantonales de la «tolérance» pour les occupants de la colline.



1170 personnes ont signé une pétition intitulée «Sauvons les animaux et végétaux protégés de la Colline du Mormont!». Le texte a été remis mardi au Grand conseil vaudois, écrit le quotidien 24 heures.

Lancée par le collectif Écologie et altruisme, la pétition demande aux autorités cantonales de:

Evacuation

Le 30 mars, la police a évacué la ZAD à Eclépens, occupée depuis des mois par des militants du climat. Ceux-ci dénoncent la destruction de la colline de Mormont par le cimentier Holcim, qui souhaite agrandir sa carrière à proximité.

(asi)

L'évacuation de la ZAD du Mormont, en images

1 / 19
L'évacuation de la ZAD du Mormont, en images
source: sda / jean-christophe bott
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les militants du climat bâillonnés par la pandémie?

La Grève internationale du climat de ce vendredi sera silencieuse au nom du respect des mesures sanitaires. Quels sont les plans B des militants romands? Le choix des alternatives est limité, mais elles existent.

Les jeunes envahissaient régulièrement les rues du monde entier depuis l’appel de l'activiste suédoise Greta Thunberg en 2018. Mais trois ans plus tard, ces grévistes du climat doivent malgré eux composer avec un autre ennemi que le réchauffement climatique: la pandémie de coronavirus. Comment militer en période de pandémie?

Les solutions existent mais restent expérimentales. Sur le site national de la Grève du climat, on annonce une série d'évènements dans vingt villes de Suisse. Parmi …

Lire l’article
Link zum Artikel