DE | FR

Police vs manifestants: jets d’œufs contre spray au poivre à Morges

Image: sda
Une manifestation non autorisée a eu lieu vendredi soir à Morges pour dénoncer «les violences policières». Des échauffourées ont été enregistrées.
03.09.2021, 22:2105.09.2021, 10:32
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Quatre jours après la mort d’un individu armé d’un couteau tué par la police, une marche a eu lieu vendredi à partir de 19h aux alentours de la gare de Morges (VD). Selon Marjorie Recordon, répondante presse de la police vaudoise, la manifestation non autorisée a réuni «entre 60 et 80 personnes».

Vidéo: watson

Pour les manifestants, «l’homme assassiné était un métis qui constituait avant tout un danger pour lui-même, courant sur les voies de train de la gare de Morges». Ils ont rappelé d’autres affaires meurtrières en lien avec la police vaudoise: Hervé, décédé par balle en 2016 à Bex, ainsi que Lamine et Mike, qui ont perdu la vie en 2017 et 2018 à Lausanne.

En 2020, la police a moins souvent utilisé des armes à feu, selon les chiffres de la Conférence des commandants des polices cantonales. Trois personnes ont été mortellement blessées par balles.

Ils voulaient se rendre au poste

Les manifestants ont voulu marcher jusqu’aux locaux de Police Région Morges. Ils en ont été empêchés par les forces de l’ordre. Ce qui a occasionné des échauffourées. Des œufs ont été jetés en direction des agents qui ont dû utiliser du spray au poivre pour disperser la foule.

Vidéo: watson

Aux environs de 21h30, la manifestation a pris fin. «Il n’y a pas eu d’interpellations ni de blessés», a indiqué Marjorie Recordon, de la police vaudoise. (apn/asi)

2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Jamais la fonte des glaciers suisses n’a été aussi rapide qu'en 2022
L'année en cours a été «catastrophique» pour les glaciers suisses, affirme mercredi l'Académie suisse des sciences naturelles. Plus de 6% du volume de glace ont été perdus en 2022. Un record.

Les chiffres communiqués mercredi par l'Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT) sont impressionnants. Les glaciers ont perdu cette année environ trois kilomètres cubes de glace. Cela représente 6,2% du volume restant, un record absolu.

L’article