DE | FR
Vidéo: watson
Vidéo

L'avenir du climat vous effraie? Restez optimiste grâce à Bertrand Piccard

On a soumis 5 faits déprimants sur le changement climatique à Bertrand Piccard et on lui a demandé de nous remonter le moral. A-t-il réussi? A vous de juger.
29.10.2021, 11:2529.10.2021, 18:17
Suivez-moi
Suivez-moi

Ces derniers temps, l'actualité sur le changement climatique a de quoi nous déprimer. Encore cette semaine, la publication d'un nouveau rapport sur les gaz à effet de serre indique que la pollution atmosphérique augmente. L'éco-anxiété chez les jeunes est, elle aussi, alarmante: 77% d'entre eux se disent majoritairement «effrayés» par le futur.

Mais alors comment voir la vie en vert au lieu de sans cesse broyer du noir? A la veille de la COP26 et à l'occasion de la sortie de son nouveau livre Réalistes, on est allés à la rencontre de Bertrand Piccard.

Psychiatre et explorateur, l'environnementaliste suisse est plutôt du genre à voir le verre à moitié plein. On lui a donc soumis les cinq faits les plus déprimants sur le changement climatique dans le but qu'il nous remonte le moral.

Vidéo: watson
Est-ce que cette vidéo vous a remonté le moral?

Quoi de mieux qu'un nouveau monde numérique pour nous sauver du réchauffement climatique?

D'autres articles sur le climat

«L'échec de Zurich montre qu'Extinction Rebellion a peu d'avenir en Suisse»

Link zum Artikel

Extinction Rebellion: petite leçon de slogans pour être un bon rebelle

Link zum Artikel

Extinction Rebellion et son discours antisystème à géométrie variable

Link zum Artikel

Extinction Rebellion se tape l'incruste au défilé Louis Vuitton

Link zum Artikel
Cette Suisse qui se trumpise autour du «non» à la loi Covid
Fait inédit, les résultats de la votation sur la loi Covid sont attaqués par une partie des citoyens. Comme dans l'Amérique de Trump, des Suisses s'opposent aux institutions. L'éclairage du politologue Ioannis Papadopoulos.

C’était dans l’air. Une réaction hostile au «oui» attendu et confirmé dimanche à la révision de la loi Covid était prévisible. Non pas comme une marque de déception, mais comme un refus du résultat. La riposte la plus désinhibée est venue sans surprise des rangs complotistes, le jour même de la votation, notamment à Lausanne, comme l’ont constaté nos confrères de Blick.

L’article