DE | FR
Une petite fille, victime de violence domestique.
Une petite fille, victime de violence domestique. Image: Shutterstock

La violence dans l'éducation des enfants augmente avec la pandémie

Le 30 avril marque la journée internationale de la non-violence éducative. Les sévices faits aux enfants sont une réalité quotidienne dans de nombreuses familles. La pandémie et le confinement n'aident pas.
30.04.2021, 14:2230.04.2021, 15:24

De nombreux enfants ne bénéficient pas d'un environnement bienveillant, que ce soit à l'école ou au sein de leur famille. En Suisse, les chiffres sont effrayants: 1500 pris en charge par les urgences pédiatriques des hôpitaux, chaque année. Un nombre qui est loin de s'être atténué avec la crise du Covid-19. Le 30 avril marque la journée internationale contre la violence dans l'éducation des enfants.

En 2020, la violence domestique a augmenté de 2,3%, et dans la moitié des cas recensés par la police, des enfants sont présents. Fait alarmant: les châtiments corporels ne sont toujours pas interdits par la loi suisse, tant qu’ils ne laissent pas de blessures visibles.

Protection de l'enfance en Suisse

Une fondation s'active dans l'ensemble du pays pour permettre à tous les enfants, vivant en Suisse, de grandir dans la dignité et de bénéficier de la protection de leurs droits: www.kinderschutz.ch/fr/violence-dans-l-education

(jch)

T'as où les vagues?

Vidéo: watson

15 photos d'animaux qui vont vous faire paniquer

1 / 19
15 photos d'animaux qui vont vous faire paniquer
source: twitter/i drink good
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Après Uvalde, la police arrête un garçon menaçant âgé de... 10 ans
En Floride, un élève de cinquième année a été arrêté après que la police a déclaré que le garçon avait envoyé un message texte menaçant une fusillade dans une école.

Dans un contexte de recrudescence de la violence liée aux armes à travers les Etats-Unis, la police a arrêté samedi un élève de cinquième année en Floride.

L’article