DE | FR
Image: sda

Le Brexit attise les émeutes en Irlande du Nord

Belfast, la capitale d'Irlande du Nord, est sujette à de nombreux affrontements, depuis quelques jours. Les tensions viennent surtout du Brexit, qui ébranle l'équilibre fragile entre les communautés de la ville.
09.04.2021, 08:2109.04.2021, 16:07

L'Irlande du Nord, vit, depuis quelques jours, de violents affrontements entre les forces de l'ordre et les différentes communautés de la capitale Belfast. En cause, le retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne. Retour sur les événements de la nuit du jeudi au vendredi.

L'élément déclencheur

Jeudi soir, des centaines de jeunes hommes et adolescents se sont rassemblés dans un quartier de l'ouest de la ville. Masqués et portants des cagoules, les émeutiers ont catapulté des pierres, briques, pétards et autres bouteilles contre la police, positionnée dans des véhicules blindés. Les forces de l'ordre ont d'ailleurs riposté avec un imposant canon à eau.

Une vidéo des émeutes de cette nuit:

Les communautés concernées par les violences de jeudi soir: les républicains et les unionistes. Les républicains, connus sous le nom du Sinn Fein, sont principalement des catholiques partisans de la réunification du pays. En face, les unionistes, des protestants, estiment que Londres a trahi leur pays, à travers le Brexit.

Pourquoi? Car le nouveau système engendre des contrôles douaniers entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, ce qui perturbe les approvisionnements en direction de l'Irlande du Nord. La police a tenté de faire appel à des personnes influentes dans les deux partis, pour dissuader les habitants de se joindre aux émeutes, mais cela sans succès.

Les émeutes à Belfast, en images

1 / 16
Les émeutes en Irlande du Nord, en images
source: sda / mark marlow
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le parti de Boris Johnson écrasé lors des 2 élections partielles
Les conservateurs au pouvoir du Premier ministre britannique Boris Johnson ont subi deux cuisantes défaites lors d'élections parlementaires partielles vendredi.

Deux semaines après avoir survécu sans éclat à un vote de défiance dans le sillage du «partygate»- l'affaire des fêtes arrosées à Downing Street pendant les confinements - ces résultats risquent d'accentuer encore davantage le climat de défiance au sein de la majorité.

L’article