DE | FR

Les Etats-Unis reconnaissent avoir surestimé l'armée afghane

Les forces armées afghanes ont été financées et formées par les Etats-Unis pendant 20 ans.
Les forces armées afghanes ont été financées et formées par les Etats-Unis pendant 20 ans.
Image: Keystone
Formée et financée pendant des années par les Etats-Unis, l'armée afghane s'est effondrée en quelques jours face aux talibans. Mardi, le Pentagone a reconnu avoir commis une erreur de jugement.
28.09.2021, 19:4529.09.2021, 14:47

Le 15 août 2021, après une offensive-éclair, les talibans ont pris le contrôle de Kaboul. A la surprise générale, les miliciens islamistes ont écrasé l'armée régulière afghane, pourtant richement financée par les Etats-Unis.

Mardi, devant les élus du Sénat, les chefs du Pentagone ont reconnu leurs responsabilités:

«Nous avons bâti un Etat, mais nous n'avons pas pu créer une nation»
Lloyd Austin, ministre américain de la Défense

«Le fait que l'armée afghane, que nous avons formée avec nos partenaires, se soit effondrée - souvent sans tirer une balle - nous a tous pris par surprise», a confié Austin. «Ce serait malhonnête de dire le contraire.»

«Nous n'avons pas réalisé le niveau de corruption et l'incompétence de leurs officiers de haut rang, nous n'avons pas mesuré les dommages causés par les changements fréquents et inexpliqués, décidés par le président Ashraf Ghani au sein du commandement, nous n'avons pas prévu l'effet boule de neige des accords passés par les talibans avec quatre commandants locaux après l'accord de Doha, ni le fait que l'accord de Doha avait démoralisé l'armée afghane», a-t-il énuméré.

Les talibans ont bien profité de la défaite de l'armée afghane:

Capacités «surestimées»

Le chef d'état-major, le général Mark Milley, a noté que la décision de retirer d'Afghanistan les conseillers militaires déployés au sein des unités afghanes a contribué à surestimer les capacités de l'armée afghane.

«Nous n'avons pas pu évaluer complètement le moral et la volonté du commandement», a-t-il expliqué.

«On peut compter les avions, les camions, les véhicules, les voitures, mais on ne peut pas mesurer le coeur humain avec une machine»
Mark Milley, chef d'état-major

«Je pense que notre crédibilité auprès de nos alliés et partenaires dans le monde, ainsi qu'auprès de nos adversaires, est réexaminée avec beaucoup d'attention», a déclaré le chef d'état-major. (ats/asi)

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
source: sda / khwaja tawfiq sediqi
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

La situation en Afghanistan

4 points pour comprendre qui sont les talibans

Link zum Artikel

En Afghanistan, des décennies de progrès pourraient être anéanties

Link zum Artikel

Suite à la défaite afghane, Trump appelle Biden à la démission

Link zum Artikel

Le président de l'Afghanistan a quitté le pays

Link zum Artikel

Ce cliché de Biden seul face à la chute de Kaboul laisse un goût amer

Une photo de Joe Biden diffusée par la Maison Blanche le fait apparaître totalement isolé et déconnecté de la crise que traverse l'Afghanistan. Analyse.

Joe Biden seul à Camp David, un hélicoptère évacuant des diplomates de l'ambassade américaine, des combattants islamistes criant victoire dans le palais présidentiel: le triomphe des talibans génère une série d'images déjà historiques et négatives pour le 46ème président américain.

Cette photo, diffusée dimanche par la Maison Blanche, est censée montrer le président américain, pourtant en villégiature, être briefé sur la situation à Kaboul, dans son rôle de «commandant en chef».

Même si Joe Biden …

Lire l’article
Link zum Artikel