DE | FR
FILE - In this June 6, 2021 file photo, a woman dances by a cafe terrace in Lille, northern France. France is lifting mandatory mask-wearing outdoors and will halt an eight-month nightly coronavirus curfew on June 20.(AP Photo/Michel Spingler, File)

Un petit pas de danse à Lille. Image: sda

La France se débarrasse du masque jeudi et du couvre-feu dimanche

Les autorités françaises ont décidé de drastiquement alléger les mesures sanitaires en levant le port du masque en extérieur jeudi et en mettant fin au couvre-feu dimanche.



Le couvre-feu prendra fin en France dimanche, a annoncé mercredi le premier ministre française Jean Castex. Le port du masque à l'extérieur ne sera en outre plus obligatoire dès jeudi, sauf dans certaines circonstances (regroupements, lieux bondés ou stades.

Cette décision a été prise, car la situation sanitaire «s'améliore plus vite que nous l'avions espéré», a expliqué le premier ministre à l'issue du Conseil de défense et du Conseil des ministres présidé par Emmanuel Macron.

35 millions de Français vaccinés d'ici fin août

La levée du couvre-feu n'empêchera pas le maintien des protocoles sanitaires pour les lieux publics et la fête de la musique du 21 juin et autres événements jusqu'au 30 juin (organisation de concerts seulement en extérieur avec gestes barrière et pas sur la voie publique, règles de jauges pour les bars restaurants et lieux de spectacles...), a-t-il ajouté.

L'objectif a été fixé à 35 millions de Français complètement vaccinés fin août, a-t-il poursuivi, en se félicitant que les contaminations aient baissé à 3200 cas quotidiens en moyenne sur 7 jours. (ats)

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

«Pendant le confinement, je voyais plus souvent mon dealer que ma famille»

Hausse des prix, difficultés de ravitaillement, baisse de la qualité: le confinement du printemps 2020 a boosté la consommation de cannabis, mais a mis à rude épreuve les consommateurs réguliers. Alors que l’ONU vient de dévoiler un rapport sur le marché de la drogue durant la pandémie, un fumeur se confie à watson.

«Ma consommation a augmenté lors du premier confinement. Pendant cette période, j'ai passé des journées et des nuits entières à fumer.» Marc*, la vingtaine, est un étudiant universitaire. Il est aussi un gros consommateur de cannabis. Et la pandémie a totalement bousculé ses habitudes.

Il n'est pas le seul. Un rapport de l'ONU, publié jeudi 24 juin, dévoile comment le trafic de stupéfiants a été bouleversé par la crise sanitaire, ce qui a provoqué, entre autres dommages, une forte …

Lire l’article
Link zum Artikel