DE | FR

L'auteur présumé du double meurtre des Cévennes s'est rendu

twitter Gérald Darmanin
Gérald Darmanin a annoncé la nouvelle sur Twitter. Le tueur présumé du double meurtre, Valentin Marcone, 29 ans, était caché dans la forêt cévenole depuis mardi matin.
14.05.2021, 20:3416.05.2021, 10:33

Le suspect du double meurtre dans les Cévennes, qui était en fuite depuis plus de trois jours, «s'est rendu» sans violence, ont annoncé vendredi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur Twitter et des sources proches de l'enquête.

«L'homme recherché depuis mardi dans le Gard s'est rendu», a écrit le ministre de l'Intérieur, remerciant «tous les agents de l'Etat pour leur mobilisation exceptionnelle, jour et nuit, durant ces trois derniers jours».

350 gendarmes sollicités

Valentin Marcone, 29 ans, était caché dans la forêt cévenole depuis mardi matin après avoir abattu son patron et un de ses collègues dans la scierie où il travaillait, dans le village des Plantiers (Gard). Plus de 350 gendarmes aidés d'hélicoptères, de drones et de chiens étaient à sa recherche.

«L'individu a été interpellé à 19h25 près de l'église de Saint-Marcel de Fontfouillouse, dans la zone de recherche», a précisé une autre source proche de l'enquête, en évoquant aussi une «reddition sans résistance».

«Il était en tenue complète de camouflage. Il était terré. On venait de trouver sa cache quelques instants avant qu'il ne se rende», a indiqué une autre source proche de l'enquête. «Il a sans doute senti que tout se resserrait contre lui, qu'il n'avait pas de possibilité de fuite». (ats)

Les manifestations en Colombie

1 / 11
Les manifestations en Colombie
source: sda / esteban felix
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Valérie Pécresse teste une chaise pour handicapés et fait marrer Twitter
La présidente de la région Île-de-France a (encore) fait rire Twitter à ses dépens. Et, cette fois-ci, elle n'a même pas eu besoin de le faire «debout».

«C'est quand même assez technique, hein!» lance Valérie Pécresse, du haut de sa grande noblesse et de sa chaise montante. L'élue LR s'est prêtée dimanche à un test périlleux: essayer une chaise à destination des personnes en situation de handicap, imaginée pour les aider à gravir les étages en cas de panne d'ascenseur. Un exercice capturé par BFMTV qui n'a pas manqué de taper dans l'oeil de Twitter.👇

L’article