DE | FR
Image: watson et le détourage lâche d'une autre photo watson (pour le Smartphone)
L'horoscope

Une semaine certifiée sans COVID

Ou pas. Ça va dépendre de votre signe astrologique (et de si vous attrapez le COVID, en fait). Tout de suite, votre horoscope de la semaine.
06.06.2021, 19:04
Benjamin Décosterd
Benjamin Décosterd
Suivez-moi

Bélier ♈️: ATTENTION DERRIÈRE VOUS!
En vrai, Saturne n'a aucune idée s'il y a quelque chose derrière vous, à part:

  • La chasse d'eau (si vous prenez votre smartphone aux toilettes)
  • Quelqu'un qui parle de chalets et de voitures (si vous êtes dans un train qui va en direction du Valais)
  • Des regrets (si vous avez toujours rêvé de vous reconvertir en «magnétiseur quantique», mais que vous avez préféré niquer des gens au sens «propre» et donc faire un enfant et rester employé de commerce)

Dans le doute, faites quand même gaffe à ce qu'il y a derrière vous cette semaine. On sait jamais. Si ça peut vous sauver de quelque chose, ça mange pas de pain.

Taureau ♉️: ATTENTION DEVANT VOUS ! Une pub:

Plus sérieusement, les Taureau ♉️ vous êtes un peu trop optimistes, cette semaine.
Face à l'angoisse estivale de pouvoir voyager aller à la plage et devoir emballer vos excès dans un maillot de bain, vous réagissez avec des demi-mesures. Par exemple «je ne bois plus d'alcool du lundi au mercredi (sauf si on a un apéro entre lundi et mercredi)». Mais qu'est-ce que vous croyez, que Rome s'est faite en un jour?

  • Que Federer s'est entrainé pour Roland Garros en jouant au ping-pong?
  • Que Guy Parmelin s'est préparé à devenir président de la Confédération en jouant à SimCity?
  • Que la Suisse prépare son Euro contre le Liechtenstein?
  • Que cette liste devient un peu longue?
  • Que c'est vraiment crucial de perdre du poids avant l'été?
  • Que vous allez passer une bonne semaine?

Il n'y a qu'un seul «OUI», je vous laisse choisir si c'est Parmelin ou votre semaine.

Gémeaux ♊️ vous êtes largués.
On vous avait parlé de manifestations-pilotes, mais on vous annonce déjà la programmation du Montreux Jazz et du Festival de la Cité. Comme le Paléo, il ne vous reste qu'à chanter «All by myself», all by yourself. Seuls. Et nuls.

Cancer ♋️, vous aussi vous êtes largués.
Rien à voir avec les manifestations-pilotes, vous allez juste finir la semaine célibataires.
C'est pas moi qui dis, c'est Jupiter.

Les Capricorne ♑️ d'ajouter:

«Des manifestations-pilotes… genre comme la Formule1?»
Non. Arrêtez de faire des jeux de mots nuls les Capricorne.

Lion ♌️, vous en avez marre. Après la course au vaccin entre cantons, vous voyez déjà venir la course au certificat COVID. Et ensuite, ce sera la course aux réservations pour Ibiza/Dubaï/la vague qui permet de surfer, en Valais. Enfin, ça ou toute autre destination influencée par Instagram et des goûts de beaufs.
Et ensuite, ce sera la course aux fournitures scolaires de la rentrée. Puis, aux cadeaux de Noël: Oui, comme la fête des pères, la vie c'est une fête commerciale. Et ça vous mine.
Mais rassurez-vous, la semaine prochaine j'aurai un code promo pour des antidépresseurs.

Les Balance ♎️ (signe de l'auteur de ces lignes), vous serez tristes cette semaine.
Pourtant, les étoiles sont formelles: aucune ombre au tableau de votre humeur astrale. C'est simplement que vous allez être ciblés par des pubs tristes, parce que vous avez googlé «anti-dépresseurs» pour savoir s'il y avait un tirait ou non. C'est non. Mais en revanche oui, internet c'est une fête commerciale.
Allez, pour dédramatiser, quoi de mieux qu'une petite pub?

Si vous êtes Vierge ♍️, Mars pense que cette citation d'Alphonse Karr est pour vous:

«L'incertitude est le pire de tous les maux jusqu'au moment où la réalité vient nous faire regretter l'incertitude»
Est-ce que vous allez passer une bonne semaine? Visiblement, il vaut mieux ne pas savoir…

Les Scorpion ♏️ Androctonus amoreuxi vivent dans les sables désertiques. Dans ces conditions extrêmes, ils peuvent ne pas manger pendant trois ans.
Source: Le Temps

<b><a target="_blank" rel="nofollow" href="https://www.watson.ch/fr/suisse/politique/223916145-la-transparence-du-financement-de-la-vie-politique-ca-marche-comment#h4_17">Oui mais vite</a>, parce qu'après ce sera trop tard.</b>
Oui mais vite, parce qu'après ce sera trop tard.Image: Shutterstock/watson

Sagittaire ♐️ vous êtes un peu crédules cette semaine. Par exemple, quand vous avez lu: «Le smartphone est le plus grand danger sur les routes» vous vous êtes demandés pourquoi les accidents n'étaient pas plus dangereux.
Pareil avec: «Le certificat COVID ne sera pas nécessaire pour les rapports avec les autorités» où vous avez pensé qu'il ne serait pas utile aux personnes qui côtoient Yannick Buttet et Christophe Darbellay.
Ne croyez pas tout ce que l'on vous dit.
PS: Si vous partagez cet horoscope, vous passerez une excellente semaine.

Si vous êtes Verseau ♒️ vous ne comprenez pas cet engouement pour autre chose que votre personne. C'est vrai, quoi. L'Europe, l'eau potable, les pesticides… Bof.
Savoir qui a raison à propos des votations du 13 juin entre les agriculteurs, les écolos citadins ou les agriculteurs écolos mais pas citadins… (re)Bof.
La rencontre Biden-Poutine… À Genève, en plus? Bof (au carré).
Ce qui compte, c'est vous. Neptune vous le confirme, cette semaine vous êtes le centre du monde. Même si le monde en question se limite à votre propre personne.
Vous pourriez être Genève et accueillir Biden et Poutine en fait.

Ce n'est pas le cas des Poissons ♓️ malheureusement. Non, si on reprend la même métaphore, vous êtes plutôt Parmelin et Cassis (ça claque tout de suite moins) qui essayez de vous incruster entre deux séances américano-russes.
Mais que ce soit aux Jeux Olympiques, dans la vie, ou cette semaine, n'oubliez pas que l'important c'est de participer.

(Bien une phrase de loser ça. Et aussi pour conclure un article très platement, sans que l’on puisse penser que cette conclusion est plate).

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Avec ces astuces, dites adieu à la grippe estivale!
Durant l'été, souffrir d'une infection grippale (ou refroidissement, dans le langage courant), peut s'avérer plus difficile à supporter qu'en hiver. Frissonner et boire du thé chaud par 30°C? Un calvaire! Voilà pourquoi il est d'autant plus important de savoir comment éviter la grippe estivale, car elle ne se transmet pas de la même manière durant les beaux jours que pendant l'hiver.

Le week-end dernier, j'étais complètement à plat. Toux, rhume, mal de gorge, maux de tête... La totale! Et tout cela par plus de 30°C. Une grippe estivale typique. Autrement dit, un refroidissement. En dépit de son appellation trompeuse, celui-ci n'est pas lié à la saison froide. Les virus de refroidissement se baladent aussi en été. Mais ce sont généralement d'autres agents pathogènes qu'en hiver, même si les symptômes se ressemblent plus ou moins.

L’article