DE | FR

Novartis ferme son site à Locarno, 50 collaborateurs menacés

Hauptsitz der Novartis Pharmanalytica SA Locarno in Locarno, am Dienstag, 25. September 2018. (KEYSTONE/Ti-Press/Alessandro Crinari)

Image: KEYSTONE/TI-PRESS

Novartis confirme mercredi dans une prise de position son intention de fermer Pharmanalytica, son site d'inspection à Lugano, d'ici fin 2023.



La mesure menace les emplois d'une cinquantaine de collaborateurs. Le geste répond à la réorientation du géant pharmaceutique vers les produits spécialisés et personnalisés, ne nécessitant pas les mêmes procédures d'examens standardisées que les produits à gros volumes.

Le géant pharmaceutique a engagé une procédure de consultation avec les employés et les responsables du site tessinois et assure qu'un plan social comprenant des indemnités, des départs en préretraite ou encore un soutien dans la recherche de nouveaux emplois sera mis en place. (ats)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

En direct

Moscou prend des mesures face à une flambée de cas +++ Manif' anti-restrictions à Lucerne

Lire l’article
Link zum Artikel