Economie
Nestlé

Malgré des ventes en berne, Nestlé soigne sa rentabilité en 2023

Malgré des ventes en berne, Nestlé soigne sa rentabilité en 2023

Le géant alimentaire Nestlé a vu ses recettes se tasser l'année dernière, mais la rentabilité a été améliorée. Le bénéfice net a progressé de 20,9% à 11,2 milliards de francs. Le dividende est proposé à la hausse.
22.02.2024, 11:31
Plus de «Economie»

L'Ebit ajusté a stagné (-0,3%) à 16,05 milliards de francs, pour une marge afférente de 17,3%, indique jeudi la multinationale veveysane. Un effet unique avait plombé la rentabilité de Nestlé en 2022.

Le chiffre d'affaires s'est replié de 1,5% à 93,00 milliards. La progression organique des ventes a atteint 4% et la croissance réelle interne (RIG) est négative à -0,3%.

Le conseil d'administration propose de relever le dividende à 3 francs par action, à comparer aux 2,95 francs versés au titre de 2022. L'assemblée générale du 18 avril tranchera.

Les chiffres publiés par Nestlé sont inférieurs aux prévisions du consensus AWP, qui tablaient sur un chiffre d'affaires de 93,3 milliards de francs, une croissance organique de 7,3%, une RIG stable (-0,1%), un Ebit ajusté de 16,19 milliards, un bénéfice net de 12,15 milliards et un dividende de 3,07 francs par action. Au quatrième trimestre, la croissance était attendue à 6,1%.

Pour l'exercice en cours, la direction table sur une croissance organique des ventes de quelque 4% et une «augmentation modérée» de la marge opérationnelle. Le bénéfice récurrent par action à taux de change constants devrait augmenter entre 6% et 10%. Les objectifs à moyen terme sont confirmés. (sda/awp/ats)

Des jets de combats suisse atterrissent sur l'autoroute

1 / 8
Des jets de combats suisse atterrissent sur l'autoroute
Du 4 - 6 juin 2024, les Forces aériennes suisses testeront leur dispositif de défense sur l’autoroute A1 dans le canton de Vaud. L’objectif de l’armée est de tester sa capacité à décentraliser ses moyens de défense aérienne. Du coup, on a ressorti les images d'archives...
source: keystone / str
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Musk a parié sur la Chine et commence à le payer
Elon Musk s'est retrouvé dans une dépendance fatale vis-à-vis de Pékin.

Lorsque les premières voitures sortirent de l'usine Tesla de Shanghai, il y a environ quatre ans, Elon Musk fit une danse de joie. Son rêve capitaliste se réalisait curieusement dans la Chine communiste: des travailleurs qui bossaient sans broncher jour et nuit, des autorités qui satisfaisaient tous les souhaits de l'entreprise et un réseau de fournisseurs qui ne négligeait rien.

L’article