International
Corée du Nord

Covid: la Corée du Nord confinée après un premier cas découvert

Covid: la Corée du Nord découvre son premier cas et confine tout le pays

Le système de santé déficient du pays aurait du mal à faire face à une épidémie majeure, estiment plusieurs experts. Si Pyongyang admet publiquement des cas, «la situation doit être grave».
12.05.2022, 07:0012.05.2022, 11:14
Plus de «International»

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a appelé «toutes les villes et tous les comtés du pays à confiner minutieusement leurs territoires» après que le pays a détecté son tout premier cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie, selon les médias d'Etat jeudi.

In this photo provided by the North Korean government, North Korean leader Kim Jong Un waves from balcony as he attends a parade to celebrate the 110th birth anniversary of its late founder Kim Il Sun ...
La Corée du Nord s'est longtemps vantée de sa capacité à tenir le virus du Covid-19 à distance.Image: sda

Après deux ans de lutte contre la pandémie, des échantillons prélevés sur des patients fiévreux à Pyongyang «coïncident avec le variant Omicron BA.2», a rapporté l'agence officielle KCNA.

«La situation doit être grave»

«Pour que Pyongyang admette publiquement des cas d'Omicron, la situation de santé publique doit être grave», a estimé Leif-Eric Easley, professeur à l'université Ewha de Séoul.

Le site spécialisé NK News, basé à Séoul, citant des sources à Pyongyang, a rapporté que des quartiers de la capitale nord-coréenne avaient été confinés pendant deux jours, faisant aussi état d'achats paniques.

Selon les experts, le système de santé déficient du pays aurait du mal à faire face à une épidémie majeure, d'autant que la Corée du Nord n'a vacciné aucun de ses 25 millions d'habitants, ayant rejeté les offres de vaccination de l'OMS, de la Chine et de la Russie.

13 259 tests en 2020

La Corée du Nord s'est longtemps vantée de sa capacité à tenir le virus à distance, et n'avait pas signalé à l'Organisation mondiale de la santé le moindre cas confirmé de Covid-19. Selon l'institution, la Corée du Nord avait mené, en 2020, 13 259 tests anti-Covid, qui se sont tous révélés négatifs.

Lors d'une parade militaire en 2020, Kim Jong Un avait remercié les citoyens et les militaires pour leur loyauté et pour être restés en bonne santé face à la pandémie mondiale. Les médias d'Etat avaient déjà évoqué des mesures de «prévention des épidémies», et des civils ont parfois été vus portant des masques sur des photographies officielles.

Alors que les Chinois sont confinés, des chiens robots patrouillent dans les rues
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La baignade dans la Seine n'est plus une priorité pour Hidalgo
La baignade dans la Seine en vue des Jeux olympiques de Paris va devoir attendre, suite au séisme politique que vit la France cette semaine.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a reporté pour après le second tour des élections législatives anticipées le 7 juillet sa baignade dans la Seine, promise en vue des Jeux olympiques, initialement prévue le 23 juin, a annoncé mercredi la Ville.

L’article