DE | FR

Nouvelles inculpations dans l'affaire George Floyd

Image: Shutterstock
Quatre anciens collègues de Derek Chauvin vont être jugés pour complicité dans l'affaire du meurtre de George Floyd, qui a ébranlé les Etats-Unis.
07.05.2021, 19:1009.05.2021, 17:32

La justice fédérale a révélé vendredi avoir inculpé les quatre policiers impliqués dans la mort de George Floyd pour «violation des droits constitutionnels» de cet Afro-Américain. Ces poursuites seront menées en parallèle à la procédure en cours.

«Doubles» poursuites rares

Le 20 avril, le policier blanc Derek Chauvin a été reconnu coupable du meurtre de George Floyd. Sa peine sera prononcée le 25 juin. Ses trois anciens collègues doivent être être jugés pour complicité de meurtre en août dans le même cadre. Ils risquent désormais également un procès devant la justice fédérale et, potentiellement, une nouvelle peine.

Ces «doubles» poursuites sont autorisées aux Etats-Unis mais relativement rares.

«Force déraisonnable»

Le 25 mai, à Minneapolis, les quatre hommes avaient voulu interpeller George Floyd soupçonné d'avoir écoulé un faux billet de 20 dollars. Pour le maîtriser, ils l'avaient plaqué au sol et Derek Chauvin était resté agenouillé sur son cou pendant près de dix minutes, même une fois celui-ci évanoui et son pouls devenu indétectable.

Selon l'acte d'accusation fédéral révélé vendredi, Derek Chauvin est accusé d'avoir utilisé «une force déraisonnable pour un policier», qui a entraîné des blessures puis la mort de M. Floyd. Ses anciens collègues Tou Thao et Alexander Kueng se voient eux reprocher de ne pas être intervenus pour l'en empêcher.

Les trois hommes, ainsi que leur dernier collègue Thomas Lane, sont aussi accusés de ne pas avoir porté les secours nécessaires au quadragénaire malgré ses supplications et celles de passants affolés. (ats)

Affaire Floyd: le soulagement aux Etats-Unis, en images

1 / 12
Affaire Floyd: le soulagement aux Etats-Unis, en images
source: sda / craig lassig
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

World of watson: Les phrases insupportables du bureau

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Washington lève une série de restrictions visant Cuba
Les mesures annoncées devraient améliorer la situation humanitaire des habitants et développer l'économie de l'île

Le gouvernement américain a annoncé lundi la levée d'une série de restrictions visant Cuba, notamment sur les procédures d'immigration, les transferts d'argent et les liaisons aériennes. La Havane a salué «un petit pas dans la bonne direction».

L’article