DE | FR

Washington retirera ses troupes d'Afghanistan d'ici fin août

Bild

Ce retrait des troupes américaines interviendra avant la date anniversaire du 11 septembre. Les forces de la coalition sont déjà parties de Bagram.



Les Etats-Unis ont assuré vendredi que la totalité de leurs troupes seraient parties d'Afghanistan d'ici fin août. Quelques heures plus tôt, l'ensemble des militaires américains et de l'Otan ont quitté la base aérienne de Bagram, la plus grande du pays.

Ce retrait intervient avant la date butoir fixée du 11 septembre, sans pour autant être aussi rapide que ceux qui comptaient sur la date symbolique de la fête nationale américaine du 4 juillet.

Combattre le terrorisme

Les talibans se sont «réjouis» du départ des forces étrangères de cette base, située à 50 km au nord de Kaboul, qui a été le pivot des opérations américaines tout au long de la guerre déclenchée en 2001. C'est de là qu'étaient menées les frappes aériennes à l'encontre des talibans et de leurs alliés d'Al-Qaïda, et qu'était organisé le réapprovisionnement des troupes.

«L'aérodrome de Bagram a été officiellement remis au ministère de la Défense. Les forces américaines et de la coalition se sont complètement retirées de la base, et désormais, les forces armées afghanes protègeront la base et l'utiliseront pour combattre le terrorisme»

Fawad Aman, porte-parole adjoint du ministère afghan de la Défense

Un responsable américain de la Défense avait auparavant confirmé, sous couvert d'anonymat, que «toutes les forces de la coalition» avaient quitté Bagram. «Nous nous réjouissons et soutenons ce départ», a déclaré le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid. «Leur retrait complet permettra aux Afghans de décider eux-mêmes de leur avenir.»

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Six soldats arméniens capturés par l'Azerbaïdjan

Après la mort mardi d'un soldat arménien par des Azéris, Les tensions sont en hausse entre les deux pays qui ont vécu une guerre en 2020.

L'Arménie a annoncé, jeudi, que six soldats qui effectuaient des «travaux de génie» près de la frontière ont été capturés par l'armée azerbaïdjanaise, Bakou affirmant qu'il s'agissait d'un «groupe de reconnaissance et de sabotage» entré sur son territoire.

Le district de Guégarkounik, dans l'est de l'Arménie, est frontalier de celui de Kalbajar, que les forces azerbaïdjanaises ont repris cet automne après quasiment trois décennies sous contrôle arménien.

Dans un communiqué, le ministère …

Lire l’article
Link zum Artikel