International
Grèce

Grèce: série inquiétante de disparitions de touristes

Un secouriste à la recherche de Michael Mosley, retrouvé mort près de la plage.
Un secouriste à la recherche de Michael Mosley, retrouvé mort près de la plage.Keystone

Série inquiétante de disparitions de touristes en Grèce

Huit touristes ont disparu ces derniers jours lors de randonnées en Grèce. Cinq d'entre eux ont été retrouvés morts, dont un présentateur de télévision britannique. Que se passe-t-il?
18.06.2024, 05:56
Gerd Höhler, athènes / ch media
Plus de «International»

Pendant six jours, les sauveteurs ont passé au crible la petite île de Symi, en mer Egée, pour retrouver Michael Mosley. Ils ont utilisé des chiens renifleurs, des hélicoptères et des drones. C'est alors qu'une équipe de télévision a découvert le corps du médecin et présentateur de télévision de 67 ans depuis un canot pneumatique sur la rive. L'éminent Britannique, en vacances sur l'île, s'était vraisemblablement égaré lors d'une randonnée et s'était effondré.

La mort de Mosley a été le prélude à une série inquiétante. Au cours des deux dernières semaines, huit vacanciers ont été portés disparus en Grèce. Samedi, sur l'île de Samos, des équipes de recherche ont retrouvé le corps d'un touriste néerlandais de 74 ans dans un ravin. Il était parti dimanche dernier pour une randonnée et n'était pas revenu.

Jeudi dernier, un touriste de 80 ans est parti en Crète pour une randonnée et n'est pas rentré à son hôtel. Son corps a été retrouvé le lendemain près du site archéologique de Malia. Toujours en Crète, un vacancier français âgé de 70 ans est décédé sur une plage près de Sitia en pleine chaleur de midi.

Cinq touristes morts

Pendant ce temps, sur l'île d'Amorgos, les équipes de secours ont poursuivi leurs recherches pour retrouver Eric Albert Calibet. Cet Américain de 59 ans, shérif retraité de Los Angeles, passe régulièrement ses vacances sur l'île depuis de nombreuses années. Il connaît bien Amorgos. Mardi dernier, il est parti tôt le matin pour une randonnée jusqu'au village de Katapola.

epa11396350 A view showing the path that leads from the beach of Agios Nikolaos to the settlement of Pedi, in Simi island, Greece, 07 June 2024. Search efforts are in full progress, including investig ...
Partir en rando lors d'une vague de chaleur? Pas une bonne idée, selon les secouristes.Keystone

Mais il n'y est jamais arrivé. D'autres randonneurs l'ont rencontré vers onze heures, puis on a perdu sa trace. La police a utilisé des hélicoptères et des drones, mais les recherches sont restées vaines jusqu'à présent. Des amis et des proches de Calibet, dont son frère, sont arrivés ce week-end à Amorgos pour aider aux recherches.

Un autre touriste américain était porté disparu depuis mardi dernier sur la petite île de Mathraki, près de Corfou. En raison de vents violents, aucune équipe de recherche n'a pu se rendre sur l'île depuis Corfou dans un premier temps. Dimanche, son corps a été retrouvé sur une plage. Ce décès porte à cinq le nombre de vacanciers morts jusqu'à présent.

Depuis vendredi, la police, les pompiers et des volontaires sont à la recherche de deux touristes sur l'île de Sikinos. Les deux Françaises, âgées de 64 et 73 ans, n'étaient pas rentrées à leur hôtel.

«Contraire à toute logique»

L'accumulation inhabituelle de décès et de disparitions pourrait s'expliquer par la vague de chaleur. La semaine dernière, les températures ont dépassé les 40 degrés dans de nombreuses régions de Grèce. Dimitris Katatzis, chef d'une équipe de secours sur l'île de Samos, met en garde les touristes:

«Il n'est pas prudent d'entreprendre des randonnées par une telle chaleur»
Dimitris Katatzis

«Certaines personnes sortent par 41 degrés sans se couvrir la tête. C'est contraire à toute logique», poursuit-il.

«Beaucoup de touristes surestiment leurs forces», abonde Manoussos Stavrakis. Il travaille comme guide de montagne sur l'île de Crète et accompagne souvent des vacanciers en randonnée. «Certains partent avec des chaussures totalement inadaptées, ne se protègent pas suffisamment du soleil et emportent bien trop peu d'eau», observe-t-il.

«Si vous partez pour une randonnée de plusieurs heures avec seulement une petite bouteille d'eau d'un demi-litre, vous vous déshydratez rapidement», a averti le guide de montagne à la télévision grecque. De plus, la plupart des visiteurs étrangers ne connaissent pas les lieux.

«Si vous vous perdez lors d'une randonnée en montagne, vous pouvez mettre votre vie en danger»
Manoussos Stavrakis

Michael Mosley aurait dévié de l'itinéraire prévu et s'est perdu. Il n'avait pas assez d'eau sur lui, ni de téléphone portable pour appeler à l'aide ou pour que les sauveteurs puissent localiser sa position. L'homme se serait effondré, épuisé, à quelques kilomètres seulement d'une plage et d'un bar de plage. Une autopsie devra déterminer la cause exacte du décès. Aucun signe d'acte criminel n'a été relevé dans ce cas ni dans les autres cas de décès.

Les politiciens locaux exigent désormais que les sentiers de randonnée soient mieux balisés afin que les touristes qui ne connaissent pas les lieux ne se perdent pas. Mais il est tout aussi important que les vacanciers s'informent des risques liés à de telles randonnées, notamment lors de journées de canicule comme celle qui a sévi en Grèce la semaine dernière.

(Traduit et adapté par Chiara Lecca)

Un accident de train fait au moins 32 morts en Grèce
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
J'ai été 10 ans journaliste sous Poutine: mes conseils pour survivre
Un tribunal d'Ekaterinbourg a condamné le reporter américain Evan Gershkovich à 16 ans de prison. Une sentence qui démontre tout le mépris que le Kremlin a pour les journalistes.

Pour comprendre qui a joué un rôle fatal dans le destin du journaliste américain Evan Gershkovich, il suffit de regarder le témoin. Un certain Viatcheslaw Wegner, député du parti «Russie unie» d'Ekaterinbourg, a témoigné contre lui.

L’article