International
Guerre contre l'Ukraine

Le Qatar a convaincu Moscou de rendre des enfants à l'Ukraine

Attack by an Shahed drone of the Russian army in Kyiv - 25 Nov 2023 Man and child look at the kindergarten school that was damaged during an Iranian Shahed drones attacks in Kyiv. The Russian army att ...
Une école maternelle frappée par un drone à Kiev, 25 novembre.Image: www.imago-images.de

Le Qatar a convaincu Moscou de rendre des enfants à l'Ukraine

Six enfants ukrainiens ont été rapatriés de Russie grâce au Qatar. C'est la seconde fois que ce pays du Golfe permet à des familles d'être réunies.
05.12.2023, 14:2705.12.2023, 18:41
Plus de «International»

Six enfants ukrainiens emmenés par la Russie après l'invasion de l'Ukraine vont être réunis avec leurs familles grâce à une médiation du Qatar, ont annoncé, mardi, les autorités de ce pays.

Moscou est accusée d'avoir déplacé des milliers d'enfants des territoires ukrainiens occupés depuis février 2022.

Ce groupe d'enfants, âgés de 8 à 15 ans, est le deuxième à être rapatrié dans le cadre d'un accord négocié entre les deux pays par l'intermédiaire du Qatar, et qui avait permis de ramener quatre mineurs en octobre dernier.

👉Suivez en direct la guerre contre l'Ukraine👈

Doha «continue de jouer un rôle de médiateur entre les gouvernements ukrainien et russe, facilitant le regroupement de six autres enfants ukrainiens avec leurs familles, à temps pour les fêtes de fin d'année», s'est félicitée Lolwah Al-Khater, la ministre d'Etat qatarie chargée de la coopération internationale:

«Les deux parties ont pleinement coopéré et se sont engagées de bonne foi tout au long du processus»
epa10764269 Italian Prime Minister Giorgia Meloni (R) welcomes Qatar's Minister of State for International Cooperation Lolwah Al Khater at the International Conference on Development and Migratio ...
Lolwah Al-Khater.Keystone

Les enfants ont été réunis à l'ambassade du Qatar à Moscou d'où ils partiront vers Kiev, en passant par Minsk. Ils seront accompagnés par des diplomates qataris jusqu'à la frontière ukrainienne, selon les autorités.

L'un d'entre eux est un garçon de 11 ans dont la mère, une soldate ukrainienne, est toujours détenue en Russie. Il sera pris en charge à Kiev par sa tante.

Un autre, âgé de huit ans, vivait depuis mars 2022 avec sa grand-mère à Kremennaya, dans l'est de l'Ukraine. Il a retrouvé sa mère dans la ville de Lougansk, occupée par les Russes, avant de partir à Moscou, puis Kiev.

Crime de guerre contesté

L'Ukraine accuse la Russie d'avoir organisé la «déportation» de près de 20 000 enfants ukrainiens vers son territoire, ce qui a poussé la Cour pénale internationale (CPI) à émettre un mandat d'arrêt contre Vladimir Poutine pour crime de guerre.

Ces accusations sont rejetées par le Kremlin, qui assure vouloir protéger ces enfants des combats.

Le Qatar omniprésent

Selon Lolwah Al-Khater, la médiation qatarie répond «à des demandes de la Russie et de l'Ukraine pour identifier et explorer des domaines potentiels de coopération, avec l'objectif d'établir les bases de la confiance entre les deux parties».

Le Qatar a été au centre de négociations très médiatisées ces derniers mois. Il a notamment joué le rôle de médiateur entre Israël et le Hamas sur un accord de trêve et de libération d'otages à Gaza, qui a expiré vendredi. (jah/ats)

L'Ukraine a développé une «cape d'invisibilité» pour ses soldats
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Javier Milei rencontre Elon Musk au Texas: «Vive la liberté, bordel!»
Le président argentin a visité l'usine Tesla du milliardaire Elon Musk. Les deux hommes défendent l'idée d'un marché libre.

Le président argentin Javier Milei a tweeté vendredi «VIVE LA LIBERTÉ, BORDEL... !» après une rencontre avec Elon Musk dans l'usine Tesla du milliardaire, au Texas, dans le sud des Etats-Unis.

L’article