International
Immobilier

Evergrande obtient un bref répit pour éviter la liquidation

Evergrande obtient un répit avant la liquidation

La justice hongkongaise a donné lundi jusqu'à la fin janvier au géant immobilier chinois Evergrande, massivement endetté, pour présenter ses plans de restructuration et tenter d'éviter la liquidation.
04.12.2023, 06:56
Plus de «International»

Une juge de la haute cour de Hong Kong a ajourné le dossier au 29 janvier et déclaré que l'avocat d'Evergrande devait s'entretenir plus directement «avec les autorités compétentes pour confirmer» que la proposition de restructuration est réalisable. En octobre, elle avait déclaré qu'Evergrande bénéficierait d'un «dernier ajournement» jusqu'au 4 décembre pour élaborer un plan de restructuration concret.

Evergrande, autrefois le plus grand promoteur immobilier de Chine, a fait défaut en 2021. Il a déclaré un passif de plus de 300 milliards de dollars, devenant ainsi un symbole de la crise immobilière qui sévit depuis des années en Chine.

L'année dernière, les créanciers ont déposé une requête en liquidation à Hong Kong contre China Evergrande Group, mais l'affaire a traîné en longueur pendant que les parties tentaient de négocier un accord à l'amiable.

Des mois tourmentés

En mars, le géant de l'immobilier a offert aux créanciers la possibilité d'échanger leur dette contre de nouveaux titres émis par la société et des actions de deux filiales, Evergrande Property Services Group et Evergrande New Energy Vehicle Group. Mais les négociations ont été bloquées en septembre lorsque le président de l'entreprise, Xu Jiayin, a été «soumis à des mesures coercitives» par les autorités chinoises, soupçonné d'avoir enfreint la loi.

Lors de l'audience au tribunal en octobre, les avocats d'Evergrande ont déclaré que la restructuration se concentrerait sur la «monétisation» des deux filiales cotées à Hong Kong.

Le secteur chinois de la construction et de l'immobilier représentait autrefois environ un quart de son PIB, prospérant pendant des décennies grâce à la forte hausse de la demande. Mais la dette accumulée par ses principaux acteurs a été considérée par Pékin comme un risque inacceptable pour le système financier chinois et pour la santé économique globale.

Les autorités ont progressivement restreint l'accès des promoteurs au crédit depuis 2020, et une vague de défauts de paiement s'en est suivie. (mbr/ats)

Des éléphants sauvages s'échappent d'une réserve en Chine
1 / 8
Des éléphants sauvages s'échappent d'une réserve en Chine
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Mike Johnson a raison de risquer sa peau pour sauver le monde
95 milliards de dollars rongent toujours leur frein dans la salle d’attente du Congrès américain, à cause d'une poignée d'irresponsables extrémistes. Foutu pour foutu, cette nuit, le speaker républicain a prononcé un discours aussi fort qu'inattendu sur l'aide à l'Ukraine. Hélas pour le pays, en disant et en «faisant ce qu'il faut», Mike Johnson a sans doute rédigé sa lettre de suicide politique. Et c'était la meilleure chose à envisager.

On appelle ça un baroud d'honneur. L'ultime goutte de sang versée pour la cause, histoire de mourir en adulte responsable. Cette nuit, Mike Johnson a choisi son camp et ce n'est pas l'extrême droite du parti républicain.

L’article