International
Israël

Israël-Palestine: Les Etats-Unis se préparent pour la guerre

Israël-Palestine: Les Etats-Unis se préparent pour la guerre
Biden devra peut-être évacuer d'urgence ses concitoyens.Image: watson/imago

Washington se prépare pour une guerre générale au Proche-Orient

En l'espace de 24 heures, 50 avions de transport américains ont atterri au Proche-Orient. Outre les Etats-Unis, la Russie et l'Iran disent aussi envisager toutes les éventualités.
30.10.2023, 17:2931.10.2023, 07:54
Michael Wrase / ch media
Plus de «International»

Depuis plus de deux semaines, les diplomates américains au Proche-Orient tentent d'empêcher un «embrasement généralisé», soit l'extension de la guerre de Gaza aux états voisins, le Liban et la Syrie, et éventuellement l'Iran. Leur tâche devient de plus en plus ardue. De nombreux éléments indiquent, en effet, que les Etats-Unis se préparent à des situations d'urgence.

👉Notre suivi sur la guerre entre Israël et les Palestiniens👈

« Très préoccupés par le fait que la situation devienne incontrôlable » : les États-Unis se préparent à une « urgence » dans la guerre au Moyen-Orient
En 24 heures, 50 transports américains C-17 atter ...
Un avion de transport de troupes «Globemaster» américain. (image d'illustration).

Selon les services américains de «flight tracking», une cinquantaine d'avions de transport militaire de type C-17 A (Globemaster) ont atterri entre vendredi et samedi derniers sur la base militaire de Nevatim, dans le désert israélien du Néguev, ainsi que sur des bases de la côte arabe du Golfe. Le volume de vols militaires au Proche-Orient n'avait pas été aussi élevé depuis l'hiver 2002/2003, lorsque les Etats-Unis se préparaient à envahir l'Irak.

Selon les informations du magazine américain spécialisé Air&Space Forces, les C-17 apportent surtout en Israël des véhicules blindés ainsi que des bombes dites «JDAM». Elles permettent à Israël de transformer les bombes non guidées de l’armée de l’air israélienne en armes «intelligentes» précises et ce qu'importe la météo. Celles-ci ont une puissance explosive dévastatrice et sont utilisées quotidiennement à Gaza. Les besoins sont énormes. Un porte-parole de l'armée israélienne avait annoncé dimanche 450 frappes aériennes dans la bande de Gaza en l'espace de 24 heures.

Evacuation possible de citoyens américains

Les plans d'urgence de l'armée américaine comprennent également des préparatifs pour l'évacuation éventuelle de citoyens américains du Liban et d'Israël. L'énorme Globemaster joue là aussi un rôle capital. A l'été 2021, il avait permis le transport de 650 Afghans de Kaboul vers le Qatar.

Dans le scénario d'un déplacement massif de citoyens américains du Proche-Orient, celui-ci s'effectuerait via la base navale de Souda en Crète, selon des informations du journal grec Kathimerini de jeudi. L'armée de l'air américaine y aurait parqué de nombreux avions de transport.

Ils décolleraient si le Hezbollah venait à attaquer Israël à grande échelle avec des missiles – entraînant alors une guerre sur deux fronts.

«Le gouvernement craint que la situation régionale ne devienne incontrôlable»
Un haut fonctionnaire américain dans le Washington Post.

Les Russes se préparent à évacuer

L'armée russe affirme elle aussi se préparer à toutes les éventualités. Selon le blogueur militaire moscovite Slaviangrad, environ 1000 troupes supplémentaires auraient débarqué ces derniers jours sur la base de Hmeimin, non loin de la ville syrienne de Lattaquié.

Avec ce transfert, écrit le blogueur, Moscou veut «souligner la protection de ses intérêts stratégiques au Proche-Orient». Plus de 50 avions de combat russes ultramodernes sont stationnés depuis sept ans sur la base de Hmeimin. Pendant la guerre civile syrienne, ils avaient bombardé pendant des mois des positions de la résistance à Alep, empêchant ainsi la chute du régime d'Assad.

A l'instar de Kish Air, des compagnies privées iraniennes de fret utilisent également la base de Hmeimin depuis deux semaines. Elles transportent depuis de nombreuses années du matériel de guerre d'Iran vers la Syrie grâce aux aéroports de Damas et d'Alep. Mais ceux-ci ont été bombardés à plusieurs reprises et partiellement détruits par l'aviation israélienne après le 7 octobre. La Russie a alors autorisé son allié iranien à se rediriger vers Hmeimin.

Traduit de l'allemand par Valentine Zenker

Gaza après les bombes
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Panne mondiale: «Cela montre bien notre vulnérabilité»
Professeur de Digital Business, Marc K. Peter explique les raisons de la panne informatique mondiale qui a affecté de grandes entreprises suisses, dont l'aéroport de Zurich, ce vendredi.

Des pannes informatiques ont été signalées dans le monde entier ce vendredi. La raison en serait une mise à jour ratée de l'entreprise internationale de cybersécurité Crowdstrike. Comment est-ce possible?
Marc K. Peter:
Crowdstrike est une solution logicielle qui fonctionne comme un programme antivirus souvent utilisé par les infrastructures critiques, tels que les aéroports, les banques, les hôpitaux, la police. La tâche du logiciel est de bloquer les cyberattaques lorsqu'il s'en produit. Dans une mise à jour, Crowdstrike a introduit un bug.

L’article