larges éclaircies
DE | FR
International
Italie

Tremblement de terre: ce supervolcan fait trembler Naples

Le Vésuve bordant la baie de Naples
Le Vésuve bordant la baie de Naples.Image: Moment RF

L'Italie craint l'éruption dévastatrice d'un supervolcan

Le tremblement de terre le plus important de ces 40 dernières années s'est produit dans la nuit de mardi à mercredi près de Naples. La région abrite un supervolcan et les experts redoutent son réveil.
28.09.2023, 15:08
Dominik Straub, Rome / ch media
Plus de «International»

Selon les autorités, un séisme d'une magnitude de 4,2 sur l'échelle de Richter s'est produit à 3h35 dans la nuit de mardi à mercredi. L'épicentre se trouvait à environ trois kilomètres de profondeur à quelques kilomètres à l'ouest de Naples. Les secousses ont également été perceptibles dans la métropole du sud de l'Italie. D'innombrables habitants ont quitté leur maison en pleine nuit, effrayés par les sirènes d'alarme.

Ce n'est pas le tremblement de terre en soi qui inquiète les autorités et les experts, mais ses répercussions potentielles. En effet, ces secousses pourraient être les signes avant-coureurs d'une catastrophe dévastatrice. Car sous les Champs phlégréens (réd: Campi Flegrei en italien), sommeille ce que l'on appelle un supervolcan.

Mais c'est quoi un supervolcan?
Selon Wikipédia, un supervolcan est un volcan qui produit des superéruptions, soit les éruptions les plus importantes et les plus volumineuses sur Terre. L'intensité de ces explosions varie, mais est suffisante pour créer des dommages considérables à l'échelle d'un continent et même avoir des effets sévères, voire cataclysmiques, pour le climat et la vie sur Terre.

Ces derniers mois, la région a enregistré des milliers de petits tremblements de terre, en moyenne une quarantaine par jour. La plupart d'entre eux sont à peine perceptibles, mais ils sont le signe qu'une énorme pression s'accumule sous la terre. Toutefois, le séisme survenu dans la nuit de mardi à mercredi est le plus fort depuis 39 ans.

La puissance destructrice serait énorme

Une éruption du supervolcan serait bien plus destructrice que celle du Vésuve en 79 après Jésus-Christ, qui avait anéanti les deux villes romaines de Pompéi et Herculanum, les ensevelissant sous une couche de cendres de plusieurs mètres d'épaisseur.

Environ 500 000 personnes vivent dans les quelque 120 kilomètres carrés des Champs phlégréens. Si l'on ajoute l'agglomération de Naples, on arrive à 3 millions d'habitants qui seraient potentiellement touchés par une éruption. Et les conséquences s'étendraient bien au-delà: lors d'un événement similaire il y a environ 40 000 ans, la quantité de cendres projetée dans l'atmosphère était telle qu'elle avait massivement impacté le climat à l'échelle mondiale.

Des Suisses aussi vivent en Italie 👇

L'augmentation de la pression à l'intérieur du supervolcan a déjà entraîné une élévation moyenne d'un mètre de la surface du sol dans les Champs phlégréens depuis 2006. Le rythme de ce processus a doublé ces dernières années.

«La mauvaise nouvelle, c'est que nous ne savons pas exactement ce qui va se passer dans ce système complexe qu'est la cuvette volcanique»
Giuseppe Mastrolorenzo, volcanologue en chef de l'Institut national italien de géophysique et de volcanologie (INGV)

Selon l'expert, il est impossible de prévoir avec exactitude la date d'un éventuel réveil.

Dans une étude récente, des chercheurs de l'University College London et de l'INGV ont examiné de plus près le supervolcan. Leur conclusion est peu rassurante: la croûte terrestre des Champs phlégréens s'est affaiblie et est devenue plus vulnérable aux fissures, rendant ainsi une éruption d'autant plus probable.

Traduit de l'allemand par Valentine Zenker

Un drone filme des images incroyables d'un volcan avant de…fondre
Video: watson
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Incendie en Australie: des milliers d'habitants appelés à évacuer
Les autorités australiennes ont appelé des milliers de personnes à évacuer face à l'avancée d'un feu de brousse «volatil» que les pompiers s'efforcent vendredi de maîtriser dans le Victoria. L'incendie a déjà ravagé 10'000 hectares de forêts et de terres agricoles.

Un millier de pompiers ont été déployés. «Ils seront soutenus par des avions bombardiers d'eau, y compris de gros avions-citernes. Nous leur envoyons tout ce que nous pouvons», a déclaré le chef du service des pompiers de l'Etat du Victoria, sur la chaîne de télévision nationale ABC.

L’article