DE | FR

Emprisonné, Alexeï Navalny se dit victime de «violence psychologique»

L'opposant Alexeï Navalny pendant son procès.
L'opposant Alexeï Navalny pendant son procès.Image: sda
L'opposant russe doit passer deux ans et demi dans une colonie pénitentiaire de haute sécurité, qu'il décrit comme étant digne d'un «camp de travail chinois».
25.08.2021, 21:3026.08.2021, 14:43

«Imaginez quelque chose comme un camp de travail chinois, où tout le monde marche en rang et où il y a des caméras partout. Le contrôle est constant et il y a une culture de la dénonciation», raconte Alexeï Navalny dans un entretien au New York Times paru mercredi

Il y détaille le déroulement de ses journées, principalement consacrées selon lui au visionnage de la télévision d'Etat russe ou à des films de propagande. «On doit s'asseoir sur une chaise et regarder la télévision (...) Lire, écrire ou faire quoi que ce soit d'autre» est interdit.

«Tout est organisé pour que je sois contrôlé au maximum à chaque heure de la journée», raconte-t-il, dénonçant une «violence psychologique».

Devant la prison de Navalny, la colonie pénitentiaire IK-2.
Devant la prison de Navalny, la colonie pénitentiaire IK-2.Image: sda

Privation de sommeil

Au cours de ses premières semaines d'emprisonnement, les gardes le réveillaient plusieurs fois par nuit, affirme-t-il. «Je comprends maintenant pourquoi la privation de sommeil est l'une des méthodes de torture préférées des services secrets (...) Ça ne laisse pas de traces et c'est insupportable.»

Plus d'articles sur Navalny

Il décrit aussi son incarcération en des termes plus légers, confiant n'avoir pas été attaqué ni menacé par ses codétenus, avec qui il cuisine parfois. «C'est amusant», décrit-il. Le New York Times le décrit comme restant «optimiste» en dépit des circonstances, notamment vis-à-vis de la situation politique en Russie.

Alexeï Navalny a été emprisonné en février dans une colonie pénitentiaire de haute sécurité à Pokrov, à une centaine de kilomètres à l'est de Moscou, où il doit purger une peine de 2 ans et demi. Il a été condamné dans une affaire de fraude datant de 2014 que lui-même et de nombreuses capitales occidentales et ONG dénoncent comme politique. (ats)

Le défilé de l'armée russe sur la Place Rouge

1 / 14
Le défilé de l'armée russe sur la Place Rouge
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Washington investit dans le Pacifique, pour contrer la Chine
Un sommet, inédit à Washington, regroupe pour la première fois une douzaine de dirigeants de nations insulaires du Pacifique. Les participants ont soigneusement évité de prononcer le nom de la Chine.

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi un nouveau fonds de 810 millions de dollars d'aide pour des îles du Pacifique lors d'un sommet auquel participe Joe Biden. La rencontre intervenait sur fond de rivalité croissante avec la Chine dans cette région stratégique.

L’article