stratus fréquent-1°
DE | FR
International
Russie

Comment Tiktok sert la propagande russe

Die an Kriegsverbrechen beteiligte russische Söldnertruppe Wagner wirbt bei Tiktok.
Sur la plateforme chinoise de vidéos courtes TikTok, il est fait de la publicité pour la troupe de mercenaires russes Wagner impliquée dans des crimes de guerre.image: Screenshot: Newsguard

Vidéo d'exécution au marteau: comment Tiktok sert la propagande russe

L'algorithme Tiktok pousse des utilisateurs en masse vers des vidéos violentes de la troupe de mercenaires russes Wagner, comme le révèle la plateforme indépendante de vérification des faits NewsGuard. Les mineurs sont également concernés.
06.12.2022, 05:5406.12.2022, 07:19

Sur TikTok, il est massivement fait de la promotion de la troupe de mercenaires russes Wagner engagée en Ukraine. Selon le service de vérification des faits NewsGuard, il existe sur la plate-forme chinoise de vidéos des centaines de séquences à la gloire de l'organisation paramilitaire. Ces vidéos, souvent accompagnées de musique et montrant également des actes de violence, ont déjà été visionnées plus d'un milliard de fois, selon NewsGuard.

Que peut-on voir?

Selon le rapport de la plateforme, spécialisée dans la désinformation en ligne, 160 clips vidéo montrent des actes de violence brutale ou des allusions glorifiantes à des actes de violence commis par le groupe Wagner.

On y voit notamment 14 vidéos montrant l'exécution violente à la masse d'un mercenaire russe présumé qui avait changé de camp et soutenu l'Ukraine pendant la guerre d'Ukraine.

Newsguard a identifié 500 autres vidéos TikTok qui, bien que ne montrant pas d'actes violents, prônent la violence contre les Ukrainiens. Elles montreraient également des appels à tuer des Ukrainiens parce qu'ils sont des «nazis» — un narratif utilisé par la propagande de guerre russe pour dénigrer toutes les personnes vivant en Ukraine.

En outre, le portail d'information a découvert cinq comptes TikTok qui redirigent les utilisateurs vers des sites web sur lesquels la troupe Wagner publie régulièrement des appels au recrutement.

Selon le rapport, les vidéos de TikTok contenaient les noms de canaux Telegram ou de pages de la plateforme de médias sociaux russe VKontakte, où les recruteurs du groupe Wagner sont actifs.

Impliqué dans une guerre illégale
Le groupe russe Wagner, également connu sous le nom de Wagner PMC (Private Military Company), s'est fait connaître publiquement pour la première fois en 2014 dans l'est de l'Ukraine. «Suite à l'annexion de la Crimée, contraire au droit international, d'autres actions de la Russie ont suivi, notamment la création de milices armées pro-russes dans le Donbass, dans l'est de l'Ukraine, qui ont combattu les forces armées ukrainiennes et les milices de volontaires aux côtés des troupes régulières russe». Evgeni Prigojine, un oligarque russe et proche allié du despote russe Vladimir Poutine, a admis en septembre 2022 qu'il était le propriétaire de cette force militaire mercenaire, après avoir nié pendant des années ses liens avec l'organisation.

Pourquoi les vidéos ne sont-elles pas supprimées?

Cela n'est pas clair, mais cela indique que la modération du contenu ne remplit pas son rôle chez Tiktok.

Selon NewsGuard, les 500 vidéos qui servent d'outils de propagande et de recrutement pour l'armée privée de Poutine enfreignent les directives de TikTok.

Au cours de la recherche, la plateforme vidéo a supprimé dix vidéos, toujours selon la start-up américaine. Une vidéo de l'exécution aurait, toutefois, été visionnée au moins 900 000 fois avant d'être retirée par TikTok.

Au moment de la publication du rapport, jeudi dernier, au moins quatre vidéos étaient encore disponibles sur la plateforme. Dans d'autres séquences, l'exécution est manifestement banalisée, par exemple dans celle mettant en scène le mercenaire avant son exécution est accompagné d'une musique joyeuse... à côté de l'images d'une masse.

Insertion douteuse: sous cette vidéo de propagande russe de Wagner, TikTok montre aux utilisateurs l'avertissement suivant: «Les actions de cette vidéo sont exécutées par des professionnels ou surveil ...
Insertion douteuse: sous cette vidéo de propagande russe de Wagner, TikTok montre aux utilisateurs l'avertissement suivant: «Les actions de cette vidéo sont exécutées par des professionnels ou surveillées par des professionnels. Ne pas imiter».capture d’écran: tiktok / montage photo: watson

Quel rôle jouent les hashtags?

Le rapport de NewsGuard indique à ce sujet:

«Les hashtags jouent un rôle important sur TikTok, car ils permettent aux utilisateurs de naviguer et de trouver des contenus qui les intéressent, et permettent à l'algorithme de la plateforme de promouvoir des contenus connexes.»
source: newsguardtech.com

NewsGuard a identifié dix hashtags directement liés au groupe Wagner et qui auraient été utilisés dans des centaines de vidéos.

Les vidéos de TikTok en rapport avec le groupe Wagner ont également suscité un grand intérêt dans les régions anglophones, peut-on lire dans le rapport. Ainsi, les publications avec les hashtags anglais #wagnergroup et #pmcwagnergroup auraient été visionnées plus de 60 millions de fois en date du 29 novembre.

Comment réagit TikTok?

TikTok n'a pas remis en question les résultats des recherches de NewsGuard, peut-on lire dans le rapport.

L'entreprise a fait référence aux directives de la communauté qui stipulent clairement:

«Nous ne tolérerons pas que des personnes utilisent notre plateforme pour menacer ou inciter à la violence, ou pour diffuser des attaques ou des insultes basées sur la nationalité, ou alors d'autres caractéristiques des personnes qui méritent d'être protégées»

En effet, les directives de la communauté stipulent, sous les descriptions «idéologie haineuse» et «extrémisme violent», que les contenus correspondants ne doivent pas être téléchargés, publiés, diffusés en continu, ou alors partagés.

La plateforme «prendra des mesures contre les contenus qui ne respectent pas ces directives», promet TikTok.

Où se situe le problème principal?

Selon le service indépendant de vérification des faits, l'algorithme de TikTok pousserait les utilisateurs de la plateforme à regarder les vidéos violentes sur le groupe Wagner.

Lorsqu'une analyste de NewsGuard a recherché le terme «Wagner», la barre de recherche de TikTok a proposé des termes de recherche tels que «Wagner execution» (exécution de Wagner) et «Wagner sledgehammer» (masse de Wagner).

L'application vidéo TikTok, particulièrement populaire parmi les jeunes utilisateurs, est gérée par ByteDance, un conglomérat chinois partiellement détenu par le gouvernement. L'application compte plus d'un milliard d'utilisateurs dans le monde.

Qu'en est-il de la protection des mineurs?

L'application ne peut être utilisée qu'à partir de 13 ans, mais il n'existe pas de véritable contrôle d'accès de la part de l'entreprise chinoise. C'est aux parents de veiller.

L'activation du «mode restreint» permet de filtrer les contenus inappropriés dans le flux TikTok de l'enfant.

Le «mode accompagné» permet aux parents de restreindre la visibilité des vidéos aimées ou de l'ensemble du profil de l'enfant. En outre, il est également possible de définir si les jeunes peuvent utiliser la fonction de recherche pour les hashtags, les autres utilisateurs, les mots clés et les sons. (dsc)

Elle fait sensation sur TikTok avec ses 16 règles pour un premier date réussi

Video: extern / rest
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'industrie militaire espérait gagner plus grâce à la guerre en Ukraine
Un coup d'œil sur les derniers chiffres trimestriels des principales entreprises de défense américaines le montre: le commerce des systèmes d'armes et des munitions se porte bien, notamment grâce à la guerre en Ukraine. Mais les bénéfices ne sont pas encore à la hauteur des attentes.

Lorsque l'analyste financier Peter Arment a étudié cette semaine les chiffres trimestriels d'un grand groupe américain de défense, il a ressenti une légère déception.

L’article