International
Volodymyr Zelensky

L'Ukraine a obtenu la livraison de F-16: voici les conséquences

Zelensky a obtenu un atout majeur pour la guerre

L'Ukraine a obtenu la livraison d'avions de chasse F-16: voici les conséquences
Zelensky dans un F-16 de l'armée danoise.Keystone
Après l'accord des Etats-Unis pour la livraison de chasseurs F-16, les Pays-Bas et le Danemark ont donné leur feu vert. Mais est-ce déjà trop tard? Le point.
21.08.2023, 11:46
Helmut Hetzel, Den Haag et Fabian Hock / ch media
Plus de «International»

Cela fait des mois que le président ukrainien réclame des jets de combat occidentaux. Maintenant que le président américain Joe Biden a levé son opposition à la livraison d'avions de combat F-16, la voie est libre. Les premiers jets destinés à l'Ukraine proviendront des Pays-Bas et du Danemark et probablement aussi de Belgique et de Norvège.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a effectué, dimanche, une visite éclair aux Pays-Bas pour les remercier de la livraison prochaine d'avions de combat. Il a rencontré le premier ministre néerlandais Mark Rutte à l'aéroport militaire d'Eindhoven.

L'Ukraine a obtenu la livraison d'avion de chasse F-16: voici les conséquences. Volodymyr Zelensky, Mark Rutte et un F-16
Volodymyr Zelensky, Mark Rutte et un F-16.Image: Anadolu

Lors de sa visite dimanche, Zelensky a lancé: «C'est un tournant». Il s'attend donc à ce que 42 avions F-16 soient livrés à l'Ukraine. Et ce, de la part des Pays-Bas, du Danemark, mais aussi de la Belgique et de la Norvège.

Quand est-ce que ces avions arriveront-ils?

Après la formation des pilotes ukrainiens, – déjà en cours aux Pays-Bas et au Danemark –, «les avions F-16 pourront voler dans le ciel de l'Ukraine dès cette année», a déclaré le chef du gouvernement néerlandais Mark Rutte Zelensky lui a répondu:

«Merci les Pays-Bas. Merci, Mark. Merci à tous ceux qui nous aident»

Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, a informé, vendredi dernier, ses deux homologues néerlandais et danois que le président américain Joe Biden avait renoncé à son opposition concernant la livraison de chasseurs F-16 à l'Ukraine.

👉 Suivez en direct la guerre contre l'Ukraine 👈

Première étape importante: former les pilotes

Les Etats-Unis ont par ailleurs donné leur accord aux Pays-Bas et au Danemark pour qu'ils puissent former des pilotes ukrainiens sur les avions F-16 auprès des pays de l'UE et de l'Otan.

VILNIUS, LITHUANIA - JUNE 11, 2023: 
A media bus with inscriptions 'Arm Ukraine' and 'While you are waiting for this bus, Ukraine is waiting for F-16s' seen on day one of the 2023  ...
En Lithuanie, on est clairement pour la livraison de jets de combat américain à Kiev, il y a même de la pub sur les bus...Image: NurPhoto

La formation durera au moins quatre mois. Une fois la formation des pilotes terminée, les Pays-Bas et le Danemark pourront livrer des F-16 à l'Ukraine. Cela devrait se faire avant la fin de l'année.

Zelensky demande, depuis des mois déjà, à ce que l'Ukraine puisse disposer des avions de combat F-16 construits aux Etats-Unis. Cela permettra au pays de mieux se défendre contre les attaques aériennes russes. Au début de l'année, le président américain Biden avait refusé la livraison des F-16.

Combien d'appareils seront-ils livrés?

Les Pays-Bas possèdent 42 avions de combat F-16. Sur ce total, 24 sont opérationnels. Ce pays a également commandé les derniers jets de combat américains F-35 aux Etats-Unis. Les Américains ont déjà livré les six premiers. Au total, les Pays-Bas recevront au moins 40 F-35.

La Suisse a acheté le même appareil, vous le connaissez? 👇

On ne sait pas encore combien de F-16 les Pays-Bas et le Danemark vont livrer à l'Ukraine. La Haye insiste depuis longtemps auprès de ses partenaires de l'UE et de l'Otan pour que l'Ukraine reçoive des avions de ce type. Ces appareils lui permettront de mieux se défendre l'espace aérien.

A quoi vont servir ces F-16?

Les jets F-16 sont des avions de combat qui peuvent être utilisés comme chasseurs, bombardiers et pour soutenir les troupes au sol. «Si l'Ukraine dispose de jets F-16, elle pourra améliorer considérablement sa défense aérienne, car jusqu'à présent, les Russes sont supérieurs dans ce domaine», explique Ko Colijn, expert militaire de l'institut de réflexion Institut Clingendael de La Haye.

Les jets arrivent, toutefois, trop tard pour la contre-offensive des Ukrainiens, qui n'a jusqu'à présent pas répondu aux attentes élevées. C'est ce qu'a souligné récemment l'expert militaire autrichien Gustav Gressel. Les jets ne vont pas constituer un «game changer», a déclaré Gressel à la chaîne de télévision allemande Welt.

Néanmoins, les avions de combat de conception occidentale sont un élément important pour les Ukrainiens pour mieux protéger leur espace aérien contre les intrusions russes, selon Gressel. De plus, le stock de jets de conception russe et surtout de leurs munitions s'épuisera un jour ou l'autre. Pour pouvoir planifier la défense de ses propres troupes, les promesses occidentales sont d'une grande importance.

D'autres pays pourraient livrer des appareils

L'expert néerlandais Ko Colijn s'attend à ce que le Kremlin lance les habituelles attaques verbales contre la livraison des avions F-16 à l'Ukraine. «Mais cela fait partie de la rhétorique de la propagande de guerre russe», explique Colijn.

Des sources gouvernementales de La Haye indiquent par ailleurs que le gouvernement néerlandais est également en discussion avec la Belgique et qu'il insiste auprès du gouvernement bruxellois pour que le pays livre lui aussi des F-16 à l'Ukraine. La Belgique possède 54 avions de combat F-16.

Traduit et adapté par Nicolas Varin

Un pilote ukrainien se filme en train de tirer un missile
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Il veut mettre le feu à une synagogue, la police l'abat
Un homme a tenté de mettre le feu à la synagogue de Rouen, en France. Armé d'un couteau, il s'en est pris aux forces de l'ordre qui venaient l'interpeller. Il a été abattu.

Vendredi matin vers 6h45, un homme tentant de mettre le feu à la synagogue de la ville de Rouen, en France, a été abattu par la police.

L’article