larges éclaircies
DE | FR
Société
People

Britney Spears lâche une première bombe sur Justin Timberlake

Britney Spears lâche une première bombe sur Justin Timberlake
Dans la foulée des premières révélations sur sa romance avec Justin Timberlake, les mémoires de Britney ont atteint la première place de la liste des best-sellers d'Amazon mardi. montage: watson/getty
People

«Justin ne voulait pas du bébé»: Britney lâche une première bombe

Le prince Harry n'a qu'à bien se tenir. Les mémoires très attendues de Britney Spears ne sont même pas encore sorties qu'elles arrivent déjà en tête des ventes d'Amazon. Quelques bombes ont d'ores et déjà été larguées, en primeur, dans les pages du magazine PEOPLE. De la vérité sur son ex Justin Timberlake à son crâne rasé... On vous résume.
18.10.2023, 12:1124.10.2023, 11:16
Suivez-moi
Plus de «Société»

Des proches le disaient «préoccupé» par la sortie imminente de l'autobiographie de son ex, Britney Spears, c'est peu dire que Justin Timberlake avait raison de s'inquiéter. Alors que plusieurs extraits de The Woman In Me, les mémoires explosives qui sortiront officiellement la semaine prochaine, font déjà le tour de la presse ces jours-ci, l'artiste de 42 ans est égratigné par les premières déflagrations.

«Il est très curieux de savoir ce qu'elle va révéler de leur relation. Ça le ronge»
Une source au magazine Page Six.

Nous, cela fait des mois qu'on ronge notre frein à la perspective de connaître enfin SA vérité. Après des années de scandales, une mise sous tutelle brutale, une libération erratique jalonnée de thèses complotistes et de vidéos bizarres, un bref quatrième mariage (suivi d'un quatrième divorce), on se réjouissait presque autant qu'elle que Britney livre sa version des faits. Sa carrière phénoménale, sa vie de superstar précoce, sa descente aux enfers ultra-médiatisée, ses relations passées: tout y est.

Le chapitre Timberlake

A commencer par son histoire d'amour avec Justin Timberlake, rencontré dans les années 1990, sur les bancs de l'école pour bébés stars du Mickey Mouse Club. Là où tout a commencé, selon Britney. «Une fois, lors d'une soirée pyjama, nous avons joué à Action ou Vérité. Quelqu'un a mis au défi Justin de m'embrasser», témoigne-t-elle dans un extrait du livre publié en exclusivité par PEOPLE cette semaine.

«Une chanson de Janet Jackson en arrière-plan, il s'est penché et m'a embrassée»
Britney Spars, The Women in Me (2023).

Quelques années plus tard, leur carrière a décollé, Britney et Justin incarnent la quintescence du rêve américain dans les années 2000. Ils sont beaux, ils sont jeunes, ils sortent des tubes et arborent des total look jean accordés aux American Music Awards. Le monde est en transe.

Britney Spears and Justin Timberlake at the Radio City Music Hall in New York City, New York (Photo by Kevin Mazur/WireImage)
C'est en 1999, à l'âge de 17 ans, que Britney entame une relation avec Justin Timberlake. En mars 2002, la presse annonce qu'ils se sont séparés.WireImage

Mais derrière le vernis clinquant d'une relation pour papier glacé, un épisode douloureux: alors qu'elle a environ 19 ans, Britney Spears tombe enceinte. «C'était une surprise, mais pour moi, ce n'était pas une tragédie. J'aimais tellement Justin. Je m'attendais toujours à ce que nous fondions une famille ensemble un jour. Ce serait simplement beaucoup plus tôt que prévu», témoigne pour la toute première fois la chanteuse dans The Woman In Me.

«Mais Justin n'était définitivement pas content de la grossesse. Il a dit que nous n'étions pas prêts à avoir un bébé dans notre vie, que nous étions bien trop jeunes»
Britney Spears au magazine PEOPLE, en septembre dernier.

«Si cela n'avait dépendu que de moi, je ne l'aurais jamais fait. Et pourtant Justin était absolument certain qu'il ne voulait pas être père», poursuit Britney dans son ouvrage. La jeune femme se résout à avorter. Une procédure parmi «les plus angoissantes que j'ai jamais vécues dans ma vie», décrit-elle.

C'est en 2002, au terme de trois ans de relation, que le couple finit par se séparer, sur fond de rumeurs d'infidélités et d'hymnes pop. Il lui voue son tube, Cry Me a River, elle lui répond avec son iconique Everytime.

En 2021, alors qu'ils ont tourné la page depuis belle lurette, le New York Times dévoile son documentaire fracassant, Framing Britney Spears, sur la tutelle de la star. Mis sous pression après des commentaires négatifs sur son rôle dans ce naufrage, Justin Timberlake se contente de quelques plates excuses postées sur son compte Instagram, reconnaissant qu'il l'a «laissée tomber» malgré le «respect» qu'il avait pour elle.

Aujourd'hui intimé à répondre aux nouvelles révélations de grossesse, le chanteur n'est pas encore sorti de son silence.

Sa vérité sur son crâne

Du côté de Britney en tout cas, le silence, c'est fini. People s'est également fait un plaisir de dévoiler les dessous d'un autre chapitre d'anthologie de la superstar: le crâne rasé.

«Il est enfin temps pour moi d'élever la voix et de m'exprimer. Mes fans méritent de l'entendre directement de moi. Plus de complot, plus de mensonges – je suis propriétaire de mon passé, de mon présent et de mon avenir»
Britney Spears au magazine People, en septembre dernier.
Le crâne rasé de Britney Spears appartient désormais à l'histoire de la pop culture.
Le crâne rasé de Britney Spears appartient désormais à l'histoire de la pop culture.

On ne le vous raconte plus. Une nuit de 2007, entre deux cures de désintox, la jeune femme de 25 ans pénètre dans salon de coiffure à Tarzana, en Californie, pour réclamer de se faire raser les cheveux. La propriétaire refuse. Excédée, la chanteuse prend les choses en mains, s'empare d'une tondeuse et procède elle-même au rasage, sous l'objectif ravi et surexcité des paparazzi.

«Depuis que je suis adolescente, on me regarde de haut en bas, les gens me disent ce qu'ils pensent de mon corps. Me raser le crâne et agir était mon moyen de les repousser»
Britney Spars, The Women in Me (2023).

Ce n'est que quelques jours plus tard que survient un autre épisode tout aussi tristement célèbre: l'attaque de la voiture d'un photographe, d'une Britney chauve, fragilisée par sa procédure de divorce avec Kevin Federline et armée d'un seul parapluie.

Image

Autant d'incidents consécutifs qui font de la jeune femme un objet incontournable de la Une des tabloïds. L'année suivante, après avoir été hospitalisée pour deux détentions psychiatriques involontaires, son père Jamie Spears s'impose comme son tuteur légal.

«Sous la tutelle, on m'a fait comprendre que cette époque était révolue. Je devais me laisser pousser les cheveux et retrouver la forme. Je devais me coucher tôt et prendre tous les médicaments qu'on me disait de prendre»
Britney Spars, The Women in Me (2023).

Autant de premières révélations fracassantes qui ont déjà un impact sur les ventes. The Woman In Me n'est même pas encore disponible qu'il s'est déjà hissé en tête des best-sellers d'Amazon ce mardi. La suite dans le prochain épisode, la semaine prochaine.

Britney cuisine (et ça fait pas rêver)
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
CNews est dans le viseur de l'Arcom
La chaîne CNews du groupe Bolloré va être soumise à une plus grande surveillance de l'Arcom, le régulateur des médias français.

Avertissement pour CNews: le Conseil d'Etat français a demandé mardi à l'Arcom, le régulateur des médias, de renforcer son contrôle sur la chaîne d'info dans le giron du milliardaire conservateur Vincent Bolloré. Et au-delà le contrôle de toutes les télés et radios.

L’article