Société
Réseaux sociaux

La «cosy girl», l'énième tendance TikTok à la con de l'automne

La «cosy girl», l'énième tendance TikTok à la con de l'automne
Spoiler alert, le tricot, ça tient chaud.Image: pinterest / watson

La «cosy girl», l'énième tendance à la con pour avoir chaud cet automne

Voici LA tendance de l'automne si l'on en croit les magazines féminins et les réseaux sociaux. La bonne nouvelle, c'est que vous êtes sûrement déjà ultra tendance sans faire exprès - même le dimanche, vautré dans le canapé. Oui, vous êtes sûrement une «cosy girl» qui s'ignore (et qui s'en fout).
14.11.2023, 16:5414.11.2023, 19:06
Margaux Habert
Suivez-moi
Plus de «Société»

Quand il n'y en a plus, il y en a encore, et malheureusement, ce dicton chiant fonctionne aussi avec les tendances saisonnières éclatées. C'est comme l'Hydre, on lui coupe une tête, il y en a deux qui repoussent. Coupez la tête à la «vanilla girl», la «femme Instagram» qui s'habillait couleur vanille l'hiver dernier, et c'est la «cosy girl» et ses matières molles et confortables qui la remplacent cet automne. Kill me please.

La femme Instagram en mode vanilla girl 👇🏽

On aurait pu appeler ça «couleur quiche pas cuite», mais c'était sans doute moins vendeur, chais pas.
On aurait pu appeler ça «couleur quiche pas cuite», mais c'était sans doute moins vendeur, chais pas.Image: pinterest

Nous disions donc, la «cosy girl». Qui est-elle, quels sont ses réseaux? Facile, c'est TikTok. Le réseau chinois a encore accouché d'un trend qui comptabilise des millions de vues, et qui a ensuite essaimé à travers les internets et les magazines féminins. Le pire dans tout ça? C'est que vous avez peut-être déjà adopté cette tendance sans le savoir. On vous explique cette énième mascarade «ultra désirable» comme l'écrivent les magazines.

Donc c'est quoi le principe de la «cosy girl»?

La «fille douillette», en français dans le texte, mise sur des couleurs qui fleure bon l'automne. Des teintes caramel, cannelle, chocolat, que ce soit pour son make-up ou ses vêtements. D'ailleurs, côté fringues, elle opte pour le confort: des tricots en laine, des UGG (quel enfer), des chaussettes montantes, des grosses écharpes.

Vous préférez quand ça parle des boys? 👇🏽

Pour les cheveux, il faut que ce soit, attention, roulements de tambours... confortable. Donc on attache tout ça en queue de cheval ou en faisant un chignon flou. Les plus élégantes cosy girls oseront même le nœud en velours dans la tignasse. Mais elles ont aussi le droit de les laisser flotter au vent, avec mélancolie.

La mélancolie s'accompagne d'une boisson chaude capitaliste, sinon ça marche pas 👇🏽

Fifty shades of orange.
Fifty shades of orange.Image: pinterest

Quand elle ne s'ébroue pas dans les feuilles mortes pour faire des stories Instagram, la cosy girl se concocte des petits plats automnaux (oui, c'est bien vu en cette saison, elle n'en a pas l'air, mais la cosy girl est smart). Ainsi, elle se nourrit de châtaignes grillées et boit des pumpkin spice latte, cette boisson immonde à base de lait, de courge et d’épices qui coûte un rein chez Starbucks et vous bouche les artères.

Bonjour diabète!
Bonjour diabète!Image: pinterest

La cosy girl va ainsi déambuler dans des tricots et des grosses écharpes tout en se brûlant les mains avec son latte à la courge jusqu'à la fin novembre. Car ensuite, comme avec la vanilla girl, on lui coupe la tête et c'est la téléfilm-de-Noël-pétée-au-vin-chaud-girl qui déboule. Et ainsi de suite.

D'ailleurs, je vous invite à lire ce témoignage de ma petite sœur 👇🏽❤️

Et c'est vraiment une tendance, cette connerie?

Sans le savoir, vous êtes peut-être déjà une cosy girl - ou un cosy boy, on est pas sexistes. Même si enfiler des vêtements chauds et confortables tout en s'envoyant de la courge à outrance, ça vous apparaît simplement comme du bon sens à cette période de l'année, pour les magazines féminins, c'est LA tendance de la saison.

Oui, c'est moche, mais souvent comme ça que ça marche. Un tricot, un hashtag et hop! Ça fait boule de neige sur les réseaux sociaux et dans Vogue. Et si Vogue le dit, c'est parole d'évangile, n'est-ce pas? (Spoiler: non.)

Aaaamen.
Aaaamen.capture d'écran

La bonne nouvelle, c'est qu'il est finalement facile d'être «tendance» selon les magazines féminins cet automne. Vous pourrez même vous targuer de faire dans la mode durable, youpie! Il suffit de vous fringuer comme quand vous enfilez n'importe quoi, au hasard, en légère gueule de bois le dimanche pour traîner toute la journée devant Netflix. Un gros pull en laine, des chaussettes montantes, les cheveux coincés dans un vieux chouchou.

La cosy girl qui s'ignore 👇🏽

Personne n'a dit qu'il y avait besoin d'être classe pour être une fille douillette d'Instagram.

N'hésitez pas à pousser le vice le plus loin possible: envoyez-vous un reste de soupe à la courge et partagez ça sur Instagram, le monde a le droit de savoir. Voilà, vous êtes une cosy girl. Respectez-vous un peu tout de même, évitez les UGG. C'est moche.

5 trends TikTok qu'il ne faut absolument pas suivre

Vidéo: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Françoise Hardy est décédée à 80 ans
La chanteuse française, icône des sixties, est décédée des suites d'une longue maladie. Le mythique magazine américain Rolling Stone l'avait placée dans le classement des 200 meilleurs chanteuses et chanteurs de tous les temps.

La chanteuse française Françoise Hardy, icône du mouvement yé-yé, est décédée mardi soir des suites d'un cancer. Son fils Thomas Dutronc l’a confirmé sur les réseaux sociaux.

L’article