larges éclaircies
DE | FR
Sport
Afrique

CAN: le gardien ivoirien fait une boulette et se blesse

Image
image: capture d'écran twitter

La grosse bourde du gardien ivoirien coûte la victoire à son équipe

En relâchant un ballon inoffensif, Badra Ali Sangaré a offert le match nul à la Sierra Leone à la 93e minte (2-2). Deux points de perdus qui pourraient avoir des conséquences fâcheuses pour les Ivoiriens dans cette Coupe d'Afrique.
16.01.2022, 21:1201.02.2022, 12:00
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Le football est parfois cruel. C'est ce que doit se dire Badra Ali Sangaré, le gardien de la Côte d'Ivoire, ce dimanche soir.

Le malheureux a commis une énorme boulette à la 93e minute du match de Coupe d'Afrique des nations (CAN) contre la Sierra Leone. Alors qu'il allait facilement capter un ballon mou et sans aucun danger dans ses 16 mètres, le portier est mal retombé et a laissé s'échapper le cuir sous son ventre.

L'attaquant de la Sierra Leone ne s'est pas fait prier pour récupérer le ballon et offrir un caviar à son coéquipier Alhaji Kamara, qui a pu égaliser à 2-2 dans le but vide. Non sans peine, puisqu'il a failli rater cette offrande après avoir glissé...

En plus d'avoir offert le match nul à ses adversaires, le gardien des Eléphants s'est sérieusement blessé au genou. Il a dû être remplacé dans la cage par le latéral de Villarreal, Serge Aurier.

Cette boulette risque de coûter cher à la Côte d'Ivoire. Avec une victoire, les coéquipiers du Sédunois Serey Dié auraient validé leur qualification pour les 1/8e de finale de cette Coupe d'Afrique des nations. Au lieu de ça, ils devront composter leur billet jeudi contre l'Algérie, l'un des favoris au titre.

Le classement du groupe

Image
SOURCE: RTS
21 fois où les marques ont entubé les consommateurs
1 / 23
21 fois où les marques ont entubé les consommateurs
source: reddit
partager sur Facebookpartager sur X
Une fouine sème la pagaille dans un supermarché
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Aux Strade Bianche, on a l'impression de rouler sur de la neige»
La mythique classique toscane (samedi) confronte les coureurs à un revêtement insolite, 71 km de chemins gravillonneux sur lesquels chaque coup de pédale est une odyssée. Deux Romands témoignent de ce qu'ils y ont enduré.

Il est facile d'imaginer à quoi ressemble la chaussée satinée du Tour de France ou les pavés crotteux de Paris-Roubaix, mais comment se faire une idée des routes blanches de Toscane, ces sentes nappées de gravier que les coureurs des Strade Bianche (215 km au total) vont emprunter sur 71 bornes et dans 15 secteurs samedi?

L’article