DE | FR
Bukayo Saka a été consolé par plusieurs de ses coéquipiers.
Bukayo Saka a été consolé par plusieurs de ses coéquipiers.Image: AP Pool Reuters
Euro 2021

Trois joueurs anglais victimes de violentes injures racistes

Saka, Sancho et Rashford ont été insultés sur les réseaux sociaux après avoir manqué leur tir au but lors de la défaite contre l'Italie (1-2), dimanche en finale de l'Euro.
12.07.2021, 06:5612.07.2021, 09:44
Suivez-moi

Sur les réseaux sociaux, Bukayo Saka, Marcus Rashford et Jadon Sancho ont été victimes de violentes insultes racistes après avoir manqué leur tir au but, dimanche lors du revers des Anglais en finale de l'Euro (1-2). Deux de leurs frappes ont été arrêtées par le portier transalpin Gianluigi Donnarumma; la troisième a heurté le poteau.

Sancho et Rashford étaient entrés sur le terrain à la fin des prolongations
Sancho et Rashford étaient entrés sur le terrain à la fin des prolongationsImage: Keystone

Les trois hommes ont été la cible de commentaires haineux à la fois dans le fil d'actualité de plusieurs réseaux sociaux, ainsi que sur leurs propres comptes Instagram où certaines publications antérieures à la finale ont été taguées.

Des internautes ont dénoncé ces agissements en publiant une partie des messages reçus par les footballeurs ainsi que des emojis les accompagnant.

La Fédération anglaise de football (FA) a immédiatement demandé à ce que les coupables soient pourchassés et sévèrement punis.

«Nous implorons le gouvernement d'agir»

«La FA condamne fermement toutes les formes de discrimination et est consternée par le racisme en ligne qui a visé certains de nos joueurs anglais (...). Nous ferons tout notre possible pour soutenir les joueurs concernés tout en exigeant les sanctions les plus sévères pour toute personne responsable de ces agissements (...). Nous implorons le gouvernement d'agir rapidement et d'adopter la législation appropriée afin que ces abus aient des conséquences réelles»

Ce n'est pas la première fois que les instances du jeu demandent aux politiciens de durcir la loi. Fin avril, les acteurs majeurs du football anglais avaient même boycotté les réseaux sociaux afin de protester contre leur apathie dans la lutte contre les insultes racistes et les discriminations en ligne.

Les auteurs, souvent anonymes, sont rarement interpellés. Mais peut-être pas cette fois. Alertée de la teneur des messages visant plusieurs internationaux anglais, la Metropolitan Police a annoncé cette nuit qu'elle allait ouvrir une enquête.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Désormais au sommet du monde, la Premier League est partie de très bas
Il y a 30 ans, le football anglais était au plus bas. Aujourd'hui, son championnat est le meilleur et le plus riche du monde. Ingéniosité, esprit d'initiative et ouverture sont à la base de ce succès.

Le meilleur et plus riche championnat du monde a entamé une nouvelle saison vendredi avec le duel entre Crystal Palace et Arsenal (0-2). Trente ans après sa création, la Premier League est tout simplement la ligue sportive la plus regardée sur la planète. Même la prestigieuse Bundesliga allemande, qui a aussi connu ses débuts ce week-end, ne lui arrive pas à la cheville.

L’article