Suisse
AVS

Les retraités les plus pauvres n'auront pas de hausse de rente

Pourquoi les retraités les plus pauvres n'auront pas de coup de pouce

Pourquoi les retraités les plus pauvres n'auront pas de coup de pouce à décidé le Conseil des Etats le 29 mai 2024.
Pas d'augmentation des rentes en vue pour les retraités dans le besoin.Image: Shutterstock
Les rentes des retraités dans le besoin ne seront pas augmentées pour le moment. Le Conseil des Etats a rejeté tacitement une motion du National.
29.05.2024, 10:5729.05.2024, 10:58
Plus de «Suisse»

Les rentes des retraités dans le besoin ne seront pas augmentées... pour le moment. Le Conseil des Etats a tacitement rejeté mercredi une motion du National en ce sens. La thématique reste toutefois d'actualité et devra être prise en compte dans les discussions ultérieures, ont souligné plusieurs orateurs.

Beat Rieder (C/VS), qui avait déposé une motion similaire à celle du National, a retiré son texte. Les motionnaires demandaient au Conseil fédéral d'augmenter la rente des retraités dans le besoin et d'adapter la formule de calcul des rentes. Cela permettait d'obtenir un effet ciblé, avec peu de pertes et peu de charges administratives. Le besoin de financement ne devait pas dépasser 2% des dépenses annuelles de l'AVS et de celles l'AI.

Ces textes devaient servir de contre-projet indirect à l'initiative sur une 13ᵉ rente, a rappelé Brigitte Häberli-Koller (C/TG) pour la commission. Il s'agit maintenant de trouver comment la financer. Une augmentation supplémentaire n'est donc pas envisageable à l'heure actuelle. De plus, il convient de discuter d'une refonte de la formule de calcul et de son financement dans le cadre de la réforme de l'AVS prévue en 2026, a ajouté la Thurgovienne.

Suivant la solution retenue pour financer la 13ᵉ rente, les retraités les plus pauvres y participeront aussi et leur situation ne s'améliorera pas forcément, a prévenu Beat Rieder. Et de regretter que le texte n'ait pas pu être débattu avant la votation sur l'initiative.

Der Praesident des Schweizerischen Gewerkschaftsbundes SGB, Pierre-Yves Maillard anlaesslich des Swiss Media Forum vom Donnerstag, 23. Mai 2024 im KKL in Luzern. (KEYSTONE/Urs Flueeler)
Pierre-Yves Maillard.Keystone

Un regret partagé par Pierre-Yves Maillard (PS/VD). La 13ᵉ rente ne règle pas tout, d'autres mesures sont nécessaires, a souligné le président de l'Union syndicale suisse:

«La bonne approche aurait été qu'on puisse discuter d'un contre-projet»

Le débat n'est de loin pas clos, a également reconnu la ministre de l'Intérieur Elisabeth Baume-Schneider. Et de s'engager à examiner dans quelle mesure des propositions différenciées, qui prennent en compte la situation des personnes avec les rentes les plus modestes, pourront être introduites dans le message sur la prochaine révision de l'AVS. (jah/ats)

Ce chien valaisan fait sensation sur les réseaux
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
Explosion en Argovie: des feux d'artifice impliqués
Selon les premiers éléments de l'enquête, une batterie de feux d'artifice serait à l'origine du drame qui a coûté la vie à deux hommes.

Les deux personnes tuées dans les explosions survenues jeudi dans un parking souterrain à Nussbaumen (AG) sont un Italien de 43 ans et un Suisse de 24 ans. La police suppose que des feux d'artifice sont à l'origine des explosions.

L’article