dégagé-3°
DE | FR
Suisse
Economie

Credit Suisse coupable de «graves violations» selon la Finma

Credit Suisse coupable de «graves violations» dans l'affaire des filatures

ARCHIVBILD ZUR MELDUNG, DASS DIE CREDIT SUISSE IN DER MOSAMBIK-AFFAERE FAST 475 MILLIONEN DOLLAR ZAHLEN MUSS --- Ein Logo der CS anlaesslich einer Medienkonferenz der Credit Suisse zur lancierung ihre ...
La Finma a constaté des défauts organisationnels au sein de la banque Crédit Suisse.Image: sda
La banque avait planifié et réalisé sept filatures entre 2016 et 2019, estime la Finma, qui a rendu mardi les résultats de son enquête.
20.10.2021, 08:2020.10.2021, 15:39

L'autorité de surveillance des marchés (Finma) menait l'enquête depuis 2020 au sujet de l'affaire des filatures, qui avait éclaté en 2019. Les résultats ont été publiés mardi soir et sont sans appel: la banque a commis de graves violations du droit de surveillance. «D'importants défauts en matière d'organisation» lui sont reprochés.

L'enquête a montré que Credit Suisse avait planifié et en grande partie réalisé sept filatures entre 2016 et 2019. Dans deux de ces cas, des membres de la direction ont été suivis en Suisse. Les filatures ont aussi concerné des collaborateurs et des tiers à l'étranger.

Défauts organisationnels

La Finma a prononcé des mesures à l'encontre de la banque. Elle a formulé un blâme à l'encontre de deux personnes et ouvert une procédure «d'enforcement» contre trois autres personnes, selon un communiqué publié mardi soir.

La Finma a constaté des défauts organisationnels au sein de la banque, touchant tant les directives, le comportement d'une partie de la direction que la documentation, la manière de remédier à certains événements risqués et la communication interne. La banque procédait à des activités de filature impliquant de gros risques pour sa réputation alors que ces activités n'apparaissaient, même pas sommairement, ni dans les processus décisionnels formels et documentés, ni dans un environnement de contrôle approprié.

La banque a pris des mesures
Suite à cette affaire, Credit Suisse a pris diverses mesures organisationnelles et opérationnelles dans les domaines de la sécurité et des moyens de communication. Elles sont «globalement appropriées» pour remédier à une grande partie des problèmes constatés, estime la Finma.

(ats/asi)

Ils s'endorment au musée

1 / 8
Ils s'endorment au musée
source: https://stefandraschan.com/ / https://stefandraschan.com/
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce petit-fils du général de Gaulle vit à Genève et s'affiche pro-Poutine
L'homme d'affaires Pierre de Gaulle, petit-fils du célèbre général, est «résident fiscal à Genève», selon divers médias français. Il a été membre du Club des Leaders, un cercle genevois de haut standing, a appris watson.

On hésite: qui tient le plus la vedette dans le dernier potin mondain franco-genevois? Genève ou son hôte, Pierre de Gaulle, descendant du célèbre général? On a là un nouvel épisode – on ne les compte plus – de la relation particulière qu’entretiennent les gestionnaires de fortunes français fuyant le fisc de leur pays avec Genève, la scandaleusement discrète.

L’article