Suisse
Migros

Livraison: ce nouveau rival va défier Migros et Coop en Suisse

Un nouveau rival vient défier Migros et Coop

Coop et Migros dominent le marché de la livraison de denrées alimentaires: ils détiennent ensemble une part de marché de plus de 90%. Alors qu'un nouveau service venu de l'étranger veut désormais concurrencer les deux géants, les choses avancent lentement ces derniers temps chez Migros.
23.02.2024, 09:15
Stefan Ehrbar / ch media
Plus de «Suisse»

En Suisse, les gens commandent chaque jour pour deux millions de francs de produits alimentaires en ligne. L'année dernière, selon les nouveaux chiffres de l'entreprise de conseil Carpathia, le marché de la livraison de produits alimentaires a généré 724 millions de francs, un nouveau record. En l'espace de cinq ans seulement, ce volume a plus que doublé.

Il y a cinq ans, Coop et Migros se partageaient encore le marché. Entre-temps, de nouveaux fournisseurs sont venus s'ajouter – par exemple le service de livraison de magasins à la ferme Farmy, le service de livraison d'Aldi ou l'entreprise Stash, qui n'opère qu'à Zurich et Lucerne.

La poste livre de la nourriture pour Migros, tandis que Coop s'appuie sur son propre service de livraison dans de nombreux endroits.
La poste livre de la nourriture pour Migros, tandis que Coop s'appuie sur son propre service de livraison dans de nombreux endroits.Image: Keystone

Selon les chiffres de Carpathia, les services en ligne de Migros et Coop continuent toutefois de dominer le marché avec une part de marché combinée de 90,7% en 2023. Selon ces chiffres, Migros Online a réalisé un chiffre d'affaires de 344 millions de francs et a obtenu une part de 47,5%, Coop avec 313 millions de francs une part de 43,2%. Par rapport à l'année précédente, Coop a augmenté sa part de marché de 1,1 point de pourcentage, tandis que Migros a perdu 0,5 point de pourcentage.

Farmy, Stash et Cie en détresse

Migros a perdu encore plus de terrain en mettant fin en septembre 2023 à son deuxième service de livraison My Migros, qui était exploité par la coopérative Migros Aar. Il représentait encore une part de marché de 5,4% en 2022, mais n'était pas rentable. Migros Online étant moins attractif que My Migros en termes de fenêtres de livraison, de frais et de rapidité, il est probable que tous les clients ne restent pas chez Migros.

Mais la concurrence n'en profite pas encore. L'année dernière, le distributeur de produits fermiers Farmy a dû mettre un frein à son expansion et à son marketing en raison de difficultés économiques et a donc perdu sept millions de francs de chiffre d'affaires pour arriver à 24 millions de francs. Selon Carpathia, le service de livraison d'Aldi, qui a récemment réduit sa zone de livraison et augmenté ses tarifs, ne réalise qu'un chiffre d'affaires à un million. Aldi-Now connaît toutefois «une croissance rapide à un petit niveau». L'importateur bio Gebana, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 20 millions de francs, figure pour la première fois sur la liste.

Le service de livraison Stash, qui distribue des aliments en quelques minutes à Zurich et Lucerne à l'aide de vélos et qui a également réduit sa zone de livraison l'année dernière pour des raisons économiques, n'a pas réussi à se hisser dans le top 5. Selon la Handelszeitung, Stash est désormais «rentable dans son activité principale». Le chiffre d'affaires s'élève à près de 5 millions de francs par an. Le distributeur Valora et la filiale de Migros Migrolino se sont retirés du marché au cours des deux dernières années.

En revanche, le fournisseur autrichien de supermarchés Alfies devrait s'ajouter à la liste. Comme l'a rapporté le Blick, il prévoit de s'attaquer prochainement au marché suisse, en commençant par des livraisons dans l'agglomération de Zurich. Celles-ci devraient être livrées dans un délai de 60 à 120 minutes. En Autriche, les commandes d'une valeur supérieure à 39 euros sont livrées gratuitement; en dessous, il faut payer 3,99 euros. En Suisse, les frais devraient être similaires, selon le journal.

Traduit et adapté par Noëline Flippe

Cette vidéo va vous dissuader d'aller à Bali
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Netflix augmente ses prix en Suisse: voici de combien
Netflix fête ses 10 ans en Suisse. Et pour célébrer son succès, le géant du streaming a décidé de relever massivement ses tarifs pour ses trois abonnements: jusqu'à 12%, 8% pour le moins cher.

L'abonnement Netflix le plus cher n'est pas assez cher: le leader du marché et déjà le fournisseur de streaming le plus onéreux de Suisse augmentent à nouveau ses tarifs. Jusqu'à 12%, comme l'a rapporté mercredi le service de comparaison en ligne Moneyland.ch.

L’article