pluie modérée
DE | FR
Suisse
Russie

Le parlement accuse la Suisse de soutenir Poutine

Des parlementaires accusent la Suisse de soutenir Vladimir Poutine

Le président suisse Ignazio Cassis fait un geste lors d'une conférence de presse conjointe avec la présidente moldave Maia Sandu (non représentée), pendant sa visite officielle au palais présiden ...
Le président suisse Ignazio Cassis lors d'une conférence de presse conjointe pendant sa visite officielle au palais présidentiel de Chisinau, en Moldavie, le 22 mars 2022.Image: Keystone
A la suite des accusations, des parlementaires de plusieurs partis demandent désormais au Conseil fédéral de passer ces accusations au peigne fin.
12.05.2022, 15:1412.05.2022, 17:52
Plus de «Suisse»

Une allégation selon laquelle la Suisse soutient le président russe Vladimir Poutine a été portée à l'encontre du pays, la semaine dernière, lors d’une audition d'une commission américaine. Des parlementaires suisses de plusieurs partis demandent désormais au Conseil fédéral de passer ces accusations à la loupe, rapporte le Blick jeudi.

La Suisse, cette oasis pour oligarques russes

Aujourd'hui, la polémique enfle. La Suisse aurait «cofinancé et soutenu "le système de Poutine"», selon la conseillère nationale socialiste saint-galloise Claudia Friedl. Des critiques que devrait faire examiner le Conseil fédéral prochainement. Elle reproche également à la Suisse son manque de transparence dans de nombreux domaines.

En outre, les parlementaires demandent à savoir quel rôle a joué la Suisse dans le cadre du commerce des matières premières russes, son importance en tant que paradis fiscal, et combien de «visas dorés» ont été délivré au cours des vingt dernières années.

«La neutralité ne commence pas seulement lorsque des chars sont stationnés à la frontière»
Claudia Friedl

Soutenue notamment par Mattea Meyer, coprésidente du PS, Tiana Angelina Moser, cheffe de groupe des Vert'libéraux, et Gerhard Pfister, président du Centre, cette motion a des chances d’être adoptée. (sia)

En Russie, les enfants font de la propagande déguisés en petits tanks
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Impôts: ces ménages qui seront «punis» par le Conseil fédéral
Le Conseil fédéral prévoit de taxer individuellement les couples mariés pour éliminer la pénalité fiscale du mariage et favoriser l'emploi féminin, mais à un rythme lent.

L'introduction de l'imposition individuelle n'est pas une priorité pour la ministre des Finances Karin Keller-Sutter – la magistrate du PLR ne cherche d'ailleurs pas à le cacher. Si elle a tout de même présenté un projet de loi au Conseil fédéral mercredi, c'est uniquement sous la pression extérieure.

L’article