DE | FR
Les médicaments contre le coronavirus achetés par la Confédération seront injectés par voie intraveineuse.
Les médicaments contre le coronavirus achetés par la Confédération seront injectés par voie intraveineuse.

C'est quoi ce médicament anti-Covid expérimental commandé par Berne?

La Confédération va acheter un remède expérimental et pas encore autorisé contre le Covid-19. Les premières livraisons sont prévues pour la mi-mai 2021. On vous explique en 5 points.
20.04.2021, 10:1920.04.2021, 16:57
Suivez-moi

Les autorités fédérales, explique l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), ont conclu un contrat avec les fabricants d'un médicament expérimental contre le Covid-19. Son fabricant? l'entreprise suisse Roche en partenariat avec l'Américain Regeneron Pharmaceuticals. Ce qu'il faut savoir:

Qui a décidé de la commande?

L'acquisition du remède s'est faite sur les conseils du groupe d'expert de la Confédération. Il s’agit de 3000 doses. La valeur de la transaction n'est pas connue et devrait demeurer secrète.

C'est quoi ce médicament?

Il est constitué d'un cocktail mélangeant des anticorps monoclonaux: du Casirivimab et de l'Imdevimab. Ce sont deux produits issus de copies d'anticorps développés par des patients Covid aujourd'hui guéris.

Comment ça marche ce remède anti-Covid?

La solution est injectée par voie intraveineuse au patient afin de neutraliser le virus. Les études cliniques développées par Regeneron en partenariat avec Roche montrent que ces traitements offrent une protection efficace contre les formes graves de la maladie, estime l'OFSP.

Qui payera ce médicament?

La Confédération prendra en charge le coût de ces traitements en attendant qu’ils soient remboursés par l’assurance-maladie obligatoire. Les premiers traitements seront disponibles dès la mi-mai 2021 pour certains groupes de patients à risque.

Un traitement expérimental, c'est permis?

Ces médicaments n’ont pas encore reçu d’autorisation de mise sur le marché mais peuvent être prescrits à titre exceptionnel. L’ordonnance 3 Covid-19, explique l'OFSP, prévoit, en effet, des exceptions à la procédure traditionnelle de mise sur le marché. Cependant, il faut que le médicament concerné permette, selon les données disponibles, de prévenir et de combattre le Covid-19.

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Agathe essaie l'autotest Covid-19

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Combien de temps la Suisse résistera-t-elle avant d'intégrer l'Otan?
La Finlande et la Suède ayant demandé leur adhésion à l'Otan, la question va immanquablement se poser pour la Suisse: doit-elle rejoindre l'Alliance atlantique? watson a confronté des élus et des experts militaires à ce tabou.

L’étau, comme le tabou, se resserre. A présent que la Finlande et la Suède ont demandé à intégrer l’Otan, les derniers Mohicans de la neutralité en Europe sont la Suisse et l’Autriche. Combien de temps encore résisteront-ils avant de rejoindre, eux aussi, l’Alliance atlantique? Concentrons-nous sur la Suisse.

L’article