DE | FR

L'Inde paie son insouciance avec un record mondial de cas

Bild

La semaine dernière, des millions d'Indiens se réunissaient pour une fête religieuse, dans le Gange. Aujourd'hui, le pays enregistre un record mondial de cas. Voilà, fallait pas faire la noce!



L'Inde a annoncé jeudi près de 315 000 nouveaux cas de Covid-19 recensés sur 24 heures. Ce chiffre constitue un record mondial, au moment où les hôpitaux de New Delhi font face à une pénurie d'oxygène.

La deuxième vague épidémique est notamment imputée à une «double mutation» du virus et au maintien de rassemblements de masse qui ont favorisé les contaminations. Elle a de nouveau mis en lumière la vétusté du système de santé indien.

Le ministère de la Santé a fait état jeudi de 314 835 nouvelles contaminations, un bilan quotidien qu'aucun pays au monde n'avait jusqu'alors enregistré. Cela porte à 15.9 millions le nombre total de cas officiellement recensés en Inde, deuxième pays le plus touché par la pandémie.

Au total, 2074 décès ont été recensés sur 24 heures en Inde, portant le bilan officiel de l'épidémie à près de 185 000 morts. Le nombre de cas et de décès per capita reste cependant nettement inférieur en Inde à celui de nombreux autres pays. (ats/afp)

La Kumbh Mela a eu lieu en Inde, malgré le Covid

1 / 16
La Kumbh Mela a eu lieu en Inde, malgré le Covid
source: sda / idrees mohammed
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le Covid

Allemagne: UK en zone à risque ++ Ouverture des frontières en Algérie

Link zum Artikel

Tous les chiffres du coronavirus en Suisse

Link zum Artikel

«Sans nouveau variant, on peut espérer du mieux entre l'été et l'hiver 2021»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel

Voici à quoi ressemble la mutation qui rend le variant anglais plus virulent

Des chercheurs canadiens ont capté les toutes premières images de la mutation qui rend le variant anglais plus contagieux. Et c'est une bonne nouvelle.

Depuis quelques semaines, le variant anglais du coronavirus représente la grande majorité des contaminations en Suisse. Cette souche du virus, appelée B.1.1.7, est plus transmissible et contagieuse par rapport à la version de base. Cela est dû à la mutation N501Y, commune aux variants anglais, sud-africain et brésilien.

Cette mutation a enfin un visage. Mardi, l'Université de la Colombie-Britannique a dévoilé les toutes premières images, en résolution quasiment atomique, de la métamorphose …

Lire l’article
Link zum Artikel