DE | FR
Bild

Réveil musculaire

Des vrais opportunistes et d'autres que la rumeur fait passer pour

Vous avez bien dormi? Remettez votre esprit en alerte avec des infos à parcourir et des questions à soulever.



C'est quoi le Réveil musculaire?

Les principales actualités de la nuit livrées tous les matins à 7 heures tapantes, avec juste ce qu'il faut d'entrain, de mouvements d'humeur et d'exercices de style.

🏒💪 Ils ne lâchent rien

Celles et ceux qui suivent régulièrement le hockey sur glace entendent souvent parler de «force de caractère». Des termes qui sortent de la plume ou de la bouche des journalistes spécialisés, mais qu'on retrouve souvent dans les propos des joueurs pendant les interviews, quand ils évoquent la capacité de leur équipe à ne rien lâcher, à rebondir après une défaite ou un passage à vide. Ce jeudi soir, les quatre outsiders des quarts de finale des play-offs de National League ont prouvé qu'ils possédaient cette vertu. Tous battus lors du premier acte de leur série respective, Berne, Rapperswil, Genève et Zurich ont égalisé à une victoire partout. Petit tour des patinoires:

Le derby romand relancé

Et si un aspect est primordial dans ces séries pour le titre, c'est bien le mental. Dans ces moments d'intense émotion, il a la capacité à surpasser le talent technique, la rigueur tactique et même la forme physique. Berne l'avait prouvé en 2016: les Ours, tristes huitièmes de la saison régulière et qualifiés à la raclette pour les play-offs, avaient été sacrés à la fin de l'exercice... Le chemin vers le titre de champion 2021 est encore très long pour toutes les équipes en lice. La soirée de jeudi nous l'a prouvé: les favoris, tels Zoug et Lugano, sont aussi concernés. Cette fois, le puck est dans leur camp. Ce sont eux qui devront montrer une force de caractère, samedi, lors du troisième acte.

Un pavé jeté dans la glace 😳

Certains prêtent au Blick la faculté de pouvoir faire et défaire les sélectionneurs de l'équipe nationale suisse de football. Depuis ce jeudi, l'influent quotidien zurichois semble s'essayer à une nouvelle spécialité: décider du sort d'une finale de Swiss League de hockey sur glace, avant même qu'elle soit jouée. Le média alémanique est affirmatif: les deux attaquants canadiens du HC Ajoie, Jonathan Hazen et Philip-Michaël Devos, rejoindront Kloten la saison prochaine, pour autant que le club zurichois soit promu en National League. Une «info» qui sort trois jours seulement avant le début – ce dimanche – de la finale des play-offs, que Kloten disputera contre... Ajoie.

Les joueurs jurassiens, de gauche a droite, l'attaquant jurassien Fabio Arnold, l'attaquant jurassien Philip-Michael Devos et l'attaquant jurassien Jonathan Hazen effectuent un tour d'honner avec la coupe a la fin de la finale de Coupe de Suisse de hockey sur glace Swiss Ice Hockey Cup, entre HC Ajoie et HC Davos ce dimanche 2 fevrier 2020 a la patinoire de la Vaudoise Arena a Lausanne. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Jonathan Hazen (à droite) et Philip-Michaël Devos – soulevant la Coupe de Suisse en février 2020 – auraient-ils cédé au chant des sirènes zurichoises? Image: KEYSTONE

Si la démarche du Blick a pour vocation de perturber l'équipe jurassienne, avant cette échéance cruciale, c'est bien joué. Parce que même si le club de Porrentruy a fermement démenti, dans la soirée de jeudi, le départ de son très prolifique duo québécois, une telle «info» vient forcément briser la sérénité d'un groupe. Ne serait-ce qu'en mobilisant l'attention et l'énergie du staff et des joueurs ajoulots sur cette affaire, au lieu de se focaliser sur le hockey. Comme l'exige pourtant la préparation d'une finale de play-offs, pouvant mener à une promotion – tant convoitée – dans l'élite...

«Nous n’en savions rien. On se demande si on n’essaie pas de nous déstabiliser. Mais pour connaître nos deux joueurs qui ont toujours été très corrects, ça m’étonnerait fortement, venant de leur part, qu’ils aient signé un contrat ailleurs sans nous en parler»

Vincent Léchenne, directeur sportif du HC Ajoie, dans une interview au groupe de radios BNJ.

Jonathan Hazen et Philip-Michaël Devos portent le maillot ajoulot depuis 2015. Ils ont récemment prolongé leur contrat avec l'équipe de Porrentruy, respectivement jusqu'en 2024 et 2025. Selon le journaliste de watson Klaus Zaugg, l'agent de Devos Gaëtan Voisard – qui nie aussi avoir connaissance du transfert de son client – a entendu que des joueurs de Kloten avaient l'intention de «balancer» cette rumeur pour perturber Ajoie. Alors, comme l'écrit notre collègue bernois, soit le Blick s'est fait avoir, soit l'info est vraie et dans ce cas, «l'honneur de Kloten [d'acheter en cachette deux joueurs de son adversaire direct] sera perdu pour une génération. Et celui de Philip-Michaël Devos et Jonathan Hazen, aussi.» Puisque, dans pareille situation, les deux Québécois auraient poignardé dans le dos leur équipe actuelle.

🏆🏆 Neuch' double la mise

Les volleyeuses de Neuchâtel ont remporté leur deuxième titre consécutif – et de leur histoire – de championnes de Suisse, jeudi soir. Le NUC est allé battre Guin trois manches à deux (29-27 13-25 27-25 17-25 12-15). Les Neuchâteloises ont remporté cette finale 3-1. Deuxièmes de la saison régulière, elles n'ont pas raté l'opportunité d'être sacrées, alors que le grand favori du championnat, Aesch Pfeffingen, a été évincé en demi-finale par Guin à cause... d'un cas de coronavirus. Les Bâloises avaient dû se mettre en quarantaine, ce qui avait conduit à leur élimination, alors que la série était à 1-1. Neuchâtel profite aussi pleinement du départ en 2018 dans le championnat français de Voléro Zurich. Avec treize titres nationaux entre 2005 et 2018, les Zurichoises avaient outrageusement dominé le volleyball féminin helvétique. La saison dernière avait été annulée à cause de la pandémie de Covid-19. Du coup, Neuch', déjà champion en 2019, est maintenant double tenant du titre.

Les joueuses neuchateloise celebrent avec la coupe de champion Suisse apres le 4eme match de la final de playoff du championnat Suisse LNA feminin de volleyball entre le TS Volley Duedingen - Guin et Neuchatel UC, NUC, ce jeudi 15 avril 2021 a la salle Sporthalle Leimacker a Guin. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Les volleyeuses du NUC ont fêté leur deuxième titre consécutif de championnes de Suisse, jeudi soir, à Guin. KEYSTONE

⚽🇪🇸 L'éternel Joaquin

La France a Vitorino Hilton, 43 piges et toujours taulier de la défense de Montpellier. L'Espagne, elle, a Joaquin. Le milieu de terrain du Betis Séville (39 ans) va prolonger son contrat avec le club andalou, celui de son cœur, d'une saison. Il sera lié avec les Verdiblancos jusqu'en 2022. Le vétéran, qui aura 40 ans le 21 juillet prochain, était revenu dans son club formateur en 2015. Et toutes les personnes, qui approchent des 30 printemps ou les ont passés, devraient le remercier, parce que ce genre de nouvelle permet d'éviter les méchants «coups de vieux». Imaginer qu'un footballeur, ayant disputé la Coupe du monde... 2002 avec l'Espagne, est toujours en activité, ça fait du bien! D'autant plus, quand il évolue dans un championnat, la Liga, exigeant en termes de vivacité et d'explosivité. Alors merci Joaquin!

Joaquin Sanchez prolonge au Betis Séville

Joaquin Sanchez avec le maillot du Betis Séville. keystone

Plus d'articles sur le sport

Marco Odermatt a signé un contrat qui pourrait changer sa vie

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Plus d'articles sur le thème «Sport»

Le cérémonial des JO de Tokyo aura lieu, mais il faudra se taire

Link zum Artikel

Y'a pas que le sport dans la vie: Goggia reçoit un câlin

Link zum Artikel

Réveil musculaire

Genève-Servette est en mission

Vous avez bien dormi? Remettez votre esprit en alerte avec des infos à parcourir et des questions à soulever

Le match aurait pu durer plus longtemps, Genève-Servette subir d'autres pénalités, Daniel Manzato commettre quelques erreurs, on ne voit pas très bien comment les Grenats auraient pu perdre contre Zurich. Car le groupe de Pat Emond dégage une impression de sérénité, d'homogénéité et d'imperméabilité à toutes les circonstances qui le rendent à la fois effrayant (pour ses adversaires) et fascinant (pour les autres). Il est en mission et la série contre les ZSC Lions restera comme …

Lire l’article
Link zum Artikel