DE | FR

A Genève, une fresque dénonce les investissements de Credit Suisse

Une fresque represente la lutte contre le Line 3, un projet d'oleoduc mene par l'entreprise canadienne Enbrid, realisee par des militants du collectif BreakFree, est photographiee sur la place Bel-Air, ce vendredi 7 mai 2021 a Geneve. Des militants pour le climat ont realise vendredi une fresque a la Place Bel-Air a Geneve afin de denoncer les investissements de Credit Suisse dans les energies fossiles. Dans leur viseur: la construction d'un oleoduc transportant du petrole bitumeux. (KEYSTONE/Robin Chappatte)

Image: KEYSTONE

Le collectif BreakFree, qui milite contre les énergies fossiles, multiplie les actions pour dénoncer la stratégie d'investissement de Credit Suisse.



Des militants pour le climat ont peint, vendredi, une fresque à la Place Bel-Air à Genève, afin de dénoncer les investissements de Credit Suisse dans les énergies fossiles. Dans leur viseur: la construction d'un oléoduc transportant du pétrole bitumeux.

La grande fresque, dont la réalisation a été perturbée par la météo, représente la lutte contre le Line 3, un projet d'oléoduc mené par l'entreprise canadienne Enbridge. Le collectif BreakFree, à l'origine de l'opération avec la Grève pour l'Avenir et les féministes d'Abya Yala Suiza, reproche à Credit Suisse d'avoir accordé des prêts à Enbridge.

760'000 barils de pétrole

Selon BreakFree, la construction de l'oléoduc, traversant le Minnesota aux Etats-unis, a commencé en décembre dernier. Le projet, qui vise à acheminer 760'000 barils de pétrole bitumeux par jour, depuis Edmonton au Canada jusqu'au Wisconsin, menace l'aquifère des Grands Lacs, ajoute le collectif. Sur place, la résistance du peuple autochtone Anishinaabe s'organise. L'oléoduc traverse leurs réserves.

Même si Credit Suisse ne finance pas directement ce genre de projet, il les soutient en accordant des prêts aux sociétés qui les réalisent, a relevé Guillaume Durin, du collectif BreakFree. De son côté, Credit Suisse assure prendre le climat et le respect des droits autochtones très au sérieux. (ats)

Grève pour le climat à Berne, en images

1 / 11
Grève pour le climat à Berne, en images
source: sda / anthony anex
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Les requérants d'asile seront davantage vidéosurveillés

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel

Voici comment les villes et les cantons romands agissent pour le climat

Link zum Artikel

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Affaire Crédit Suisse: les militants du climat devant les juges aujourd'hui

Neuf activistes de la protection du climat, dont sept Romands, comparaissent devant la justice zurichoise mercredi 12 mai. L'événement survient après leurs actions coup de poing devant la banque de Crédit Suisse. Qui sont-ils, que leur reproche-t-on et que risquent-ils? Réponses.

Le 8 juillet 2019 à Zurich, sept femmes et deux hommes étaient inculpés après avoir pris part à un rassemblement assis devant l'entrée de la banque Crédit Suisse, à Paradeplatz.

Les activistes exigeaient des grandes banques qu'elles cessent «immédiatement de financer l'extraction du charbon, du pétrole et du gaz».

Pour soutenir leurs revendications, les neufs militants avaient bloqué l'accès au bâtiment de Crédit Suisse, ce afin de protester contre les activités bancaires, selon eux …

Lire l’article
Link zum Artikel