DE | FR
Image: Shutterstock

Après une semaine en enfer, Facebook et Instagram ont connu une autre panne

Le géant des réseaux sociaux a connu de nouveaux problèmes ce vendredi soir. Une nouvelle panne dont l’ampleur n’est pas très claire. La Suisse (du moins Lausanne) a, semble-t-il, été épargnée.
08.10.2021, 22:3210.10.2021, 16:47

La douleur du début de semaine n’est pas encore partie que les plus célèbres des réseaux sociaux ont subi de nouveaux problèmes ce vendredi. Leur ampleur et les zones géographiques touchées ne sont pas connues, les services semblant rester fonctionnels, du moins du côté de Lausanne.

Sur le site Downdetector, on peut voir que de nombreux problèmes ont été signalés durant la soirée. Instagram semble avoir été largement plus impacté.

Dans des communications distinctes sur Twitter (lol), Facebook et Instagram ont annoncé travailler à un retour à la normale le plus rapidement possible, comme l’a relayé le site en ligne Lematin.ch.

Les deux réseaux sociaux se sont aussi excusés.

Quelques heures après, Facebook a annoncé un retour à la normale.

Pas de quoi en faire une montagne, donc. Toujours est-il que cette «frayeur» du vendredi soir rappelle ce qui est encore dans toutes les têtes: l’historique panne des services de Facebook, qui détient donc Instagram, mais aussi la messagerie WhatsApp.

C’était ce lundi et, depuis, il y a eu la lanceuse d’alerte Frances Haugen, qui s’est présentée mardi face au Sénat américain en disant (entre autres) que «Facebook nuit aux enfants, sème la division et déstabilise la démocratie». Une belle semaine pourrie pourrie pour le big boss, Mark Zuckerberg… (gch)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
La Chine a «inventé» un biologiste suisse et ça fait réagir Facebook
Le groupe Meta a supprimé des centaines de comptes Facebook liés à Wilson Edwards, un biologiste bernois inventé de toutes pièces pour mener une campagne de propagande en Chine.

C'est une histoire très particulière qui avait fait surface ce mois d'août: un dénommé Wilson Edwards, prétendu biologiste suisse, affirmait sur Facebook que les Etats-Unis faisaient pression sur les travaux de l’OMS sur l’origine du virus. Ses propos avaient été repris par les médias d'Etat chinois, ce qui avait poussé l'ambassade suisse à Pékin à réagir: elle avait découvert que cette personne n'existait pas.

L’article