Divertissement
Amour

Etes-vous coupable de «micro-cheating»?

Etes-vous coupable de micro-cheating?
Et vous, êtes-vous un micro-vilain? Image: Shutterstock

Etes-vous victime de «micro-cheating»?

Sur l'étalage des concepts devenus viraux qui ne servent à rien, mais qui sont censés nous aider à guider notre vie amoureuse, on trouve désormais celui de «micro-cheating». On vous explique.
17.06.2024, 16:5317.06.2024, 16:56
Suivez-moi
Plus de «Divertissement»

Les concepts un peu débiles qui fleurissent sur les réseaux sociaux, c'est un peu comme la mode: c'est cyclique, et quand on croit les avoir enfin enterrés à moitié vivants, voilà qu'ils reviennent frapper à la fenêtre de notre smartphone.

C'est le cas pour un concept qui existe depuis belle lurette, et qui a hanté nos #pourtoi pendant des mois: «le micro-cheating».

Alors non, ce mot-valise ne concerne pas les gamers, contrairement à ce que pensent mes collègues, et ça n'a rien à voir avec le micro-needling ou une quelconque pratique cosmétique. Ce mot concerne les relations de couple, et plus précisément, ce qui les rend vulnérables.

Quand on est «pas concentré»

Dites-vous que des scientifiques très sérieux se sont penchés sur ce concept aussi utile que des lacets sur les sneakers d'un GenZ. Selon le Daily Beast, c'est la psychologue australienne Melanie Schilling qui a inventé pour la première fois le terme «microtricherie», autour de l'An 2017.

Pour faire court, «cheater», en anglais, ça va dire «tricher». Et le mot «micro», ce fourre-tout qu'on arrose à toutes les sauces, nous renvoie à des petites actions coupables. Cela renvoie donc, selon le blog consacré à la santé mentale Harley Therapy, à une situation dans laquelle votre partenaire...

«...teste les limites du couple en créant une intimité avec quelqu'un d'autre, sans pour autant s'engager dans une relation sexuelle avec lui»
Le coquin/la coquine.

Est-ce que ça vous semble familier? Peut-être avez-vous déjà été dans une relation dans laquelle votre chéri ou votre chérie vous assure que: «Non, il se passe rien entre nous, c'est juste un ami». Mais vous, vous flairez l'entourloupe. Vous vous doutez bien que votre douce moitié est du genre à planquer des options dans son frigo, qu'elle arrose de micro-doses d'attentions ici et là pour éviter que le tupperware du désir ne moisisse. Si c'est le cas, vous avez peut-être à faire à un serial micro-cheater - ou peut-être en êtes-vous un vous-même. Si c'est le cas, ne vous inquiétez pas, à watson, on ne vous juge pas, et notre coeur reste grand ouvert.

Un concept naze

Comme tous les concepts qui deviennent viraux sur la Toile, celui du «micro-cheating» est un vrai foutage de gueule. Au final, pas sûr que ça aide grand-monde de savoir s'il est «trompé» ou «micro-trompé». Aucun mot mignon ne vous aidera à mieux faire passer la pilule.

Ou peut-être que si l'on se fait micro-tromper, on n'a besoin que d'une micro-consolation, et d'une micro-partie de «rebound sex» (si vous ne connaissez pas cet autre super concept, épargnez-vous une précieuse minute de vie à le googler).

En plus, c'est hyper difficile d'établir une liste objective de critères pour déterminer s'il y a micro-carton rouge ou véritable carton rouge. Un de mes collègues me dit qu'il serait mal à l'aise si sa copine parlait de façon très complice à son ex. Un autre me dit que c'est tout à fait normal de laisser Bibiche respirer et faire un peu sa vie, tant que cela ne finit pas en câlins ou plus si affinités. Au final, chacun a sa propre façon de mettre des frontières.

Pour le rappeur Damso, rappelez-vous, «se faire sucer, c'est pas tromper». Pour d'autres, enlever son alliance le temps d'une soirée mérite un gros «faut qu'on parle».

3 stades pour tout gâcher

Selon la théorie, il y a trois stades pour fumer une belle relation amoureuse: ça commence par la tricherie émotionnelle, puis vient la fameuse micro-tricherie, et ça aboutit enfin sur la tromperie totale, allant de l'infidélité numérique ou à du «sexting», et aboutissant à des interactions bien physiques, précise le site de Harley Therapy.

Le stade intermédiaire, notre fameux micro-cheating, n'est pas dénué de sexe, avertissent les professionnels. Le fait de faire des blagues de cul à longueur de journée (à une personne consentante et heureuse de les écouter, faut-il le préciser), discuter du corps l'un de l'autre ou faire des scénarios chelou mais alléchants («si un jour on en venait à avoir des relations sexuelles»...), c'est une façon de créer avec l'autre une certaine intimité qui va au-delà de l'amitié.

Merci Captain Obvious!

Des critères «objectifs»

Le média Hypebea et d'autres sources comme le Daily Beast ont tout de même eu la courtoisie de nous établir une liste de critères susceptibles de rentrer dans le moule du micro-cheating.

Par exemple, si vous avez déjà:

  • partagé des numéros avec des inconnus que vous avez rencontrés au hasard dans un bar ou en voyage;
  • envoyé des SMS affectueux à d'autres personnes, sachant que votre partenaire n'approuverait pas;
  • caché l’état de votre relation sous couvert de « vie privée»;
  • conservé votre profil de rencontre en ligne Tinder (ou autre) malgré le fait d'être en couple;
  • caché les interactions ou les amitiés avec votre ex;
  • enlevé de temps à autre votre alliance, le temps d'une soirée;
  • enregistré le numéro de quelqu'un sous un autre nom, par embarras;
  • liké des photos provocantes sur la Toile (mais bon...qui ne le fait pas?);
  • envoyé des coeurs et des émojis mignons à une personne de façon régulière;
  • Et enfin, si vous vous êtes plaint de votre partenaire à une autre personne, et ce, de façon régulière.
Avez-vous déjà micro-cheaté?
La vie de couple en 20 cartoons amusants
1 / 22
La vie de couple en 20 cartoons amusants
source: imgur / imgur
partager sur Facebookpartager sur X
Qui allez-vous détester à l'Euro? On vous a posé la question
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les «Swifties» ont pris Zurich d'assaut
Taylor Swift pose ses enceintes et son énorme fanbase de «Swifties» pour la première fois en Suisse. La superstar va se produire au stade du Letzigrund, en ville de Zurich, mardi et mercredi. En ville, la «Taylormania» a débuté.

Des centaines de «Swifties» faisaient la queue lundi matin sur la Turbinenplatz à Zurich pour acheter des t-shirts, des bracelets d'amitié et des posters de la chanteuse Taylor Swift. La star américaine se produit mardi et mercredi au stade du Letzigrund.

L’article