Economie
avion

9 astuces pour faire des économies en avions en 2023

9 astuces pour faire des économies en avions en 2023
L'envie de voyager pourrait coûter cher en 2023. En cause: le prix du kérosène.Image: keystone

L'avion coûtera plus cher en 2023: 9 astuces pour faire des économies

Récemment, les prix des billets d'avion ont augmenté pour diverses raisons, comme la hausse du coût du kérosène. Il existe toutefois des solutions pour économiser de l'argent lors de ses voyages.
05.02.2023, 14:5805.02.2023, 18:01
Julia Jannaschk / watson.de
Plus de «Economie»

Fraîchement arrivés en 2023, nombreux sont ceux qui réfléchissent à leurs projets de voyage pour les mois à venir. Pour certains, l'envie d'un voyage lointain, qui n'a pas été possible – ou difficile – pendant trois ans, se refait fortement sentir. Surtout depuis qu'il n'y a (presque) plus aucune restriction sanitaire.

Seul bémol à cette liberté retrouvée: l'envie de voyager pourrait coûter cher en 2023. En cause: le prix du kérosène, la pénurie d'avions et de personnel, ainsi que l'inflation.

L'association allemande Allgemeiner deutscher Automobil-Club (Adac) s'attend à ce que les vols de cet été soient jusqu'à 46% plus chers qu'en 2022, selon un sondage comparatif du site idealo.de. Les compagnies aériennes Lufthansa et Swiss sont particulièrement chères et les prix ont même doublé par rapport à 2021. La compagnie aérienne à bas prix Pegasus est, quant à elle, la moins chère.

Le patron de Lufthansa, Carsten Spohr, déclarait en novembre dans un entretien avec le magazine Stern que l'époque des billets ultra bon marché était révolue, et que «c'était très bien ainsi», notamment à cause de l'impact de l'aviation sur l'environnement.

Et l'envolée du prix des billets d'avion n'est pas près de s'arrêter. L'Union européenne (UE) prévoit de mettre en place un système d'échange de quotas d'émission plus strict pour les vols intra-européens à partir de 2027. Il n'y aura alors plus de certificats de CO2 gratuits, ce qui renchérira encore le prix des vols en Europe.

Planifier à l'avance

Il n'est, certes, pas toujours possible de réserver votre voyage à l'avance. Mais ça vaut la peine d'essayer: les prix des billets pour les vols internationaux commencent à augmenter fortement 70 jours avant le départ, selon le nouveau rapport d'Air travel hacks d'Expedia, en collaboration avec l'Airlines reporting corporation (ARC).

En revanche, ceux qui réservent à l'avance économisent en moyenne 10% sur leur billet. Selon l'enquête d'Expedia, la période de réservation idéale se situe en effet entre 144 et 154 jours avant le départ.

Réserver un dimanche

Selon l'analyse d'Expedia, le meilleur jour pour réserver un vol est le dimanche. Ainsi, les voyageurs qui réservent ce jour-là, plutôt que le vendredi par exemple, peuvent économiser en moyenne 15% sur les vols internationaux.

Décoller le vendredi

Le vendredi est le jour idéal pour partir en vacances. Les voyageurs qui choisissent de partir ce jour-là peuvent économiser en moyenne 40% sur les vols internationaux, selon le rapport d'Air travel hacks.

Il faut en revanche absolument éviter le lundi pour décoller, qui s'est avéré être le jour le plus cher.

Eviter la haute saison

Les vols en dehors des hautes saisons sont généralement un peu moins chers. Si vous n'êtes donc pas tributaire des périodes de vacances scolaires, il est préférable d'éviter certaines dates, comme les mois de juillet-août.

D'ailleurs, un voyage en basse ou moyenne saison peut avoir un autre avantage. Selon le dernier rapport d'Expedia, il y a moins de retards de vol en basse saison. En février, les retards étaient en moyenne de 133 minutes, contre 246 minutes en juin. Les annulations de vols sont également plus fréquentes en juillet.

Profiter des programmes bonus

Alors que les programmes de miles des compagnies aériennes sont déjà utilisés par de nombreux voyageurs, les programmes bonus des agences de voyages en ligne restent encore peu connus. En tant que membre, on peut par exemple profiter de réductions sur les réservations de vols et les nuits d'hôtel.

Un vol avec escale plutôt qu’un vol direct

Une escale peut valoir la peine financièrement, surtout si vous êtes prêts à vous arrêter pour visiter une grande ville sur le chemin.

Vous devriez toutefois bien y réfléchir, car les escales ne sont pas bonnes pour l'environnement. C'est durant le décollage et l'atterrissage que l'avion consomme le plus de kérosène, pouvant augmenter jusqu'à 47% les émissions de CO2.

Différentes destinations d'arrivée et de départ

Il est toujours plus agréable de se rendre à l'aéroport le plus proche de chez soi. Toutefois, ceux qui acceptent de faire un bout du voyage en train peuvent économiser de l'argent en partant depuis une autre ville ou pays.

L'une des raisons pour lesquelles les vols depuis l'étranger peuvent être moins chers est la fiscalité. La taxe sur le transport aérien varie d'un pays à l'autre.

Enregistrer une alarme de prix

Il peut être utile d'enregistrer une alarme de prix pour trouver un vol moins cher vers la destination souhaitée. Skyscanner et Kayak, par exemple, proposent ce service.

Comment fonctionnent-ils? Il faut enregistrer ses critères de choix et attendre de recevoir un e-mail qui informe que les prix ont baissé.

La prévision des tarifs aériens

Pour savoir si cela vaut la peine d'attendre un vol moins cher, il est également utile de consulter les prévisions de prix sur des sites comme Momondo.

Pour trouver les prévisions de prix des vols, il faut saisir le trajet souhaité dans le masque de recherche de Momondo et cliquer sur «rechercher». Ensuite, il faut cliquer en haut à droite sur «Prévisions de vol» et accéder au récapitulatif pour ce trajet.

Dans l'aperçu suivant, il est même possible de voir quels facteurs ont une influence sur le prix et quel jour, quel mois et quelle compagnie aérienne sont les plus avantageux pour cet itinéraire.

C'est facile de différencier le Pepsi du Coca? On a testé
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Victorinox prépare un couteau suisse très spécial
Le producteur de l'emblématique couteau de poche suisse Victorinox planche sur un modèle sans lame. Cette évolution est dictée par la multiplication des interdictions de cet objet dans le monde.

«Dans certains marchés, la lame est associée à une image d'arme», relève lundi dans une interview publiée dans le Blick Carl Elsener, le directeur de l'entreprise basée à Ibach (SZ). La société possède aussi un site de fabrication à Delémont.

L’article