en partie ensoleillé10°
DE | FR
Economie
loyer

Suisse: Voici de combien la vie sera plus chère en 2024

Voici à quel point la vie sera plus chère dans votre commune en 2024

Les prix de l'électricité, des loyers et des primes maladie vont augmenter l'année prochaine en Suisse. En fonction de l'endroit, la hausse risque de dépasser les 200 francs par mois: découvrez la situation dans votre commune grâce à notre carte interactive.
14.12.2023, 07:42
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Economie»

Pâtes, essence, plateformes de streaming, abonnements des transports publics: la liste des biens et des services dont le prix a augmenté au cours des derniers mois est aussi longue que variée. Et ce n'est pas fini, bien au contraire. L'année prochaine, la plupart des Suisses paieront plus pour l'électricité, les loyers et les primes d'assurance maladie. La vie sera donc plus chère, mais pas partout de la même manière.

Nous avons calculé, sur la base de données de la Confédération et du conseiller immobilier Wüest Partner, l'ampleur de la hausse moyenne des prix pour chaque commune suisse. Le résultat est le suivant:

Comme le montre la carte, l'ampleur du renchérissement n'est pas uniforme, mais la hausse concerne la presque totalité du pays: seules deux communes sur 2136 affichent une baisse des prix par rapport à 2023. Il s'agit de Niederhelfenschwil et Gaiserwald, situées dans le canton de Saint-Gall.

Inversement, les habitants des communes les plus durement touchées devront débourser plusieurs centaines de francs de plus par mois, rien que pour l'électricité et les primes maladie. La hausse sera particulièrement dure dans les cantons de Zoug, Zurich et des Grisons: à Steinhausen (ZG), commune figurant en tête du classement, la hausse moyenne atteindra 232 francs par mois.

Près de 150 francs de plus à Genève

En Suisse romande, la situation est moins radicale, mais le renchérissement mensuel pourra aisément dépasser les 100 francs en fonction de la commune. Ce sera notamment le cas à Sion, Genève, Neuchâtel ou Fribourg, où la hausse moyenne se montera à 150, 148, 107 et 104 francs, respectivement. Lausanne et Delémont affichent des valeurs (relativement) plus modérées: 94 et 62 francs.

Au niveau cantonal, c'est Genève qui affiche la hausse moyenne la plus élevée en Suisse romande, suivi de près par le Valais. Les autres cantons de notre région présentent des valeurs très contrastées:

  1. Genève: +148,3 francs par mois
  2. Valais: +134,6 francs
  3. Neuchâtel: +94,7 francs
  4. Fribourg: +91,9 francs
  5. Vaud: +76,4 francs
  6. Jura: +70 francs
  7. Berne: +70 francs

Le poids des loyers

Dans une bonne partie des communes, le renchérissement s'explique en premier lieu par la hausse des loyers. Il est important de souligner que nous n'avons considéré que les logements actuellement proposés sur le marché, et pas les loyers existants. Les premiers sont plus fiables que les deuxièmes, mais également plus élevés: par conséquent, notre analyse a tendance à surestimer le renchérissement des loyers.

Pourtant, les loyers existants devraient également grimper. Le taux d'intérêt de référence vient d'être relevé pour la deuxième fois cette année, ce qui autorise les bailleurs à augmenter les loyers.

Pourquoi ces différences?

On l'a dit, l'évolution des prix sera très différente d'une commune à l'autre: elle oscillera entre 14 francs de moins et 232 francs de plus par mois. Comment explique-t-on de telles différences?

Pour ce qui est de l'électricité, cela est lié au grand nombre de fournisseurs présents dans le pays - plus de 600. Cette variété entraîne une grande diversité de prix.

Les primes d'assurance maladie sont uniformes dans 15 cantons. Les onze autres - Fribourg, Vaud, Valais et Berne en Suisse romande - sont divisés en deux ou trois régions de primes. La facture est plus chère dans les communes urbaines que dans les régions rurales.

Et en ce qui concerne les loyers proposés, ce sont surtout l'offre et la demande qui font la différence.

Méthodologie
Pour pouvoir comparer les prix dans chaque commune, nous avons utilisé les données suivantes:

Electricité: comparaison 2023-2024 des prix de l'autorité fédérale indépendante de régulation dans le domaine de l'électricité (Elcom). La comparaison se base sur un appartement de 4 pièces avec cuisinière électrique et chauffe-eau électrique, consommant 4500 kilowattheures par an et achetant le produit standard. Dans les communes qui comptent plusieurs fournisseurs d'électricité, nous nous basons sur la variation moyenne des prix de tous les fournisseurs.

Primes maladie: prime mensuelle moyenne par canton ou région de primes pour les adultes en 2023 et 2024, calculée par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Loyers: loyer médian d'un appartement de 90 mètres carrés sans les charges par région MS, relevé par Wüest Partner. Les 106 régions MS sont un découpage spatial de l'Office fédéral de la statistique.

Cet article est une adaptation de cet article de CH Media, publié initialement le 5 décembre 2023.

Aux États-Unis, un ours cambriole une maison pour voler des lasagnes
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Nvidia fait exploser ses bénéfices grâce à ses puces et l'IA
La société a multiplié ses profits par six, un exploit bien au-delà des attentes des milieux économiques.

Nvidia a conclu en grande forme une année record, avec 22 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour la période de novembre à janvier et 12,3 milliards de bénéfice net. Ces résultats sont largement supérieurs à ses prévisions et aux attentes du marché.

L’article