DE | FR

Le Covid va faire dégringoler les recettes fiscales en 2021

Bild

Image: Shutterstock

La crise liée au Covid aura un impact certain sur le budget financier cette année, estime une récente étude. Conséquence? La dette devrait fortement augmenter entre 2019 et 2023.



Cantons et communes suisses s'attendent à une baisse significative des recettes fiscales en 2020 et 2021 en raison du coronavirus, révèle une étude de la société d'audit PwC.

Les particuliers moins touchés

Les pertes de revenus sont plus prononcées dans les entreprise que chez les particuliers. Cette différence s'explique par le fait que les entreprises sont plus exposées aux risques financiers liés au Covid-19. Aussi, les particuliers peuvent toucher une indemnité pour chômage partiel ou, en cas de licenciement, sont indemnisés par des institutions officielles comme l'assurance chômage ou l'assistance publique.

Les pertes de revenus dues à la crise des entreprises

Les pertes de revenus dues à la crise des particuliers

Différences entre cantons et villes

Mais dès 2022, ajoute l'étude, les recettes fiscales devraient augmenter à nouveau et la situation devrait revenir à la normale. Pour compenser le manque à gagner dû à la pandémie, une hausse des impôts n'est pas considérée comme un moyen approprié.

Conséquence, la dette devrait fortement augmenter entre 2019 et 2023 (+36% dans les cantons et +72% dans les villes), note l'étude. Elle devrait croître très rapidement dans les cantons et de manière régulière dans les villes et les communes.

«Cela montre que les cantons considèrent que leur rôle consiste davantage à fournir une aide ponctuelle en cas d'urgence ou de difficultés»

Roland Schegg, coauteur de l'étude

Les villes et les communes, quant à elles, devront faire face aux effets du Covid-19 à plus long terme. La mise en œuvre des mesures prises va peser sur leurs budgets pendant plusieurs années. (ats/hkr)

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 13
Une année de Covid-19, retour en images
source: sda / alessandro crinari
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le Covid

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'OFSP promet le vaccin aux jeunes pour cet été

Link zum Artikel

Dispo fin juin, le certificat Covid de la Confédération sera «convivial»

Link zum Artikel

La situation du Covid en Inde en 4 points

Link zum Artikel

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

On a fouillé le butin des hackers de Comparis et Matisa

Des pièces d'identité, des budgets officiels, des convocations au tribunal, des plans de bâtiments ou même des horaires d'enfants. watson a pu accéder au trésor de guerre des pirates informatiques Grief. Et c'est aussi fascinant qu'inquiétant.

Ils commencent à se faire un sacré nom en Suisse. Après avoir attaqué Comparis début juillet, le groupe de pirates informatiques Grief s'en est pris au géant du rail vaudois Matisa le week-end dernier. De prime abord, les hackers appliquent une stratégie assez classique. Ils utilisent un logiciel malveillant pour crypter les données d'une entreprise puis réclament une rançon pour les libérer. Et si la victime refuse de payer, ils menacent de rendre les informations publiques.

Mais là où …

Lire l’article
Link zum Artikel