DE | FR

Des diplomates américains sommés de quitter la Birmanie

Le gouvernement de Joe Biden a promis de défendre les droits humains «partout dans le monde» a déclaré Antony Blinken, secrétaire d'État des États-Unis.
Le gouvernement de Joe Biden a promis de défendre les droits humains «partout dans le monde» a déclaré Antony Blinken, secrétaire d'État des États-Unis. Image: sda
Les Etats-Unis ont ordonné mardi à leurs diplomates «non essentiels» de quitter la Birmanie, en proie à une répression sanglante après le coup d'Etat militaire.
31.03.2021, 02:31

Ces nouveaux départs font suite aux employés du gouvernement américain et les membres de leur famille en février. Cette fois-ci, les diplomates «non essentiels» sont concernés. Principalement pour raison de sécurité de ressortissants américains pendant cette période de trouble en Birmanie.

L'ambassade des Etats-Unis en Birmanie restera néanmoins ouverte au public et continuera de fournir des services consulaires limités.

Les généraux birmans poursuivent la répression meurtrière. Ils jouent la carte de la peur pour essayer d'en finir avec les manifestations en faveur du rétablissement de la démocratie.

Au moins 521 personnes tuées

521 personnes, dont beaucoup d'étudiants et des adolescents, ont été tuées par les forces de sécurité ces deux derniers mois, d'après l'Association d'assistance aux prisonniers politiques (AAPP). Ce chiffre pourrait être bien supérieur, des centaines de Birmans arrêtés ayant été portés disparus.

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont annoncé une nouvelle salve de sanctions ces derniers jours. (ats)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce Russe avait prédit toutes les erreurs de Moscou avant la guerre
En février, un expert militaire russe a annoncé ce qui se passerait en cas de guerre en Ukraine. Il a mis dans le mille. Il lance, aujourd'hui, un nouvel avertissement à ses compatriotes.

Dans la mythologie grecque, il y a le personnage de Cassandre. Cette héroïne tragique avait le don de prédire l'avenir et ses malheurs, mais personne ne l'écoutait. On dit ainsi des avertissements non entendus que ce sont des «appels de Cassandre».

L’article