DE | FR

Attaque contre le siège du parti d'Aung San Suu Kyi en Birmanie

Image: sda
Un incendie, provoqué par un cocktail Molotov, s'est déclaré vendredi matin au siège du parti de l'ancienne cheffe du gouvernement, Aung San Suu Kyi.
26.03.2021, 04:0926.03.2021, 15:51

Vendredi matin, les locaux de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) ont été brièvement incendiés. Un individu a lancé un cocktail Molotov, vers 4h du matin, juste au moment où le couvre-feu était levé.

Seule l'entrée du bâtiment a été touchée. Des membres du parti étaient sur place pour évaluer les dégâts. Le siège de la LND a été l'un des lieux favoris des manifestations, pendant les semaines qui ont suivi le coup d'État.

Des députés vivent dans la clandestinité

La Birmanie est traversée par une grave crise depuis que l'ancien prix Nobel de la paix a été évincé du pouvoir, par un coup d'Etat militaire, le 1er février.

Depuis le putsch, certains députés de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), le parti d'Aung San Suu Kyi, vivent dans la clandestinité. Les bureaux du parti, à Rangoun, sont occupés par une poignée de salariés. (ats)

Aung San Suu Kyi

1 / 8
Aung San Suu Kyi
source: epa / david van der veen
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi diable Jean Castex méprise-t-il 80,3% des Français?
En refilant les clés de Matignon (et la patate chaude) à Elisabeth Borne, le tout frais ex-premier ministre a cru bon de préciser que les citoyens qui ferment leur gueule sont la «colonne vertébrale de la France». Petit cours d'anatomie virtuelle, sur fond de bar PMU.

Lundi, en passant le pouvoir à Elisabeth Borne, le premier ministre Jean Castex a ôté gratuitement quelques vertèbres à 52,6 millions de Français. Et en quatre petites phrases:

L’article